Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Aménagement Sciences sociales et humaines Arts et lettres

Michel Max Raynaud Modifier son profil

Histoire et théorie de l'architecture et de l'urbanisme au XXe siècle

Professeur agrégé

Faculté de l'aménagement - École d'urbanisme et d'architecture de paysage

Pavillon de la Faculté de l’aménagement local 3041

514 343-6111 #4342

michel.max.raynaud@umontreal.ca

Autres numéros : 514 343-6111 #4342 (Travail 1) 514 343-2338 (Télécopieur)

Médias

Michel Max Raynaud est directeur de l'Observatoire Ivanhoé Cambridge. L'Observatoire a pour mission de promouvoir la recherche appliquée dans les domaines techniques, économiques et environnementaux du développement urbain et immobilier. - ©2014 Observatoire Ivanhoé Cambridge

Michel Max Raynaud est directeur de l'Observatoire Ivanhoé Cambridge. L'Observatoire a pour mission de promouvoir la recherche appliquée dans les domaines techniques, économiques et environnementaux du développement urbain et immobilier.

Portrait

Expertise de recherche

Michel Max Raynaud comme directeur de l’Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier travaille sur les grands programmes urbains, leur montage et leur impact (Programme CODEX).

Dans le cadre de RESAUD avec ONU Habitat (Réseau d’Échanges Stratégiques pour une Afrique Urbaine Durable) qui travaille en partenariats contractuels avec les gouvernements et les universités à améliorer la gouvernance urbaine des sécurités urbaines (foncières, habitat, environnementales, publiques et d’accès aux services de base). Ses intérêts de recherche portent : 1/ sur les parties prenantes (citoyennes, politiques et entrepreneuriales) et leur rôle les programmes urbains ; 2/ sur les sécurités urbaines dans les espaces publics et 3/ sur les enjeux et les défis de la gouvernance métropolitaine dans les pays développés et en développement.

Au cours de sa carrière professionnelle il mené parallèlement des recherches sur la typo-morphologie, sur les courants théoriques en urbanisme, sur la sémiologie en architecture et en urbanisme et sur l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme.

Depuis 2014, Michel Max Raynaud, dans le cadre de sa collaboration avec ONU Habitat, a participé à la rédaction du Nouveau Programme pour les Villes des Nations Unies (Nouvel Agenda urbain), adopté en octobre 2016 à Quito (Équateur) lors des rencontres de Nairobi, de Genève, de New York, de Dakar, de Guadalajara et de Montréal ; et a participé aux premiers travaux de mise en œuvre du Nouveau Programme pour les Villes du Governing Council (GC26) of the United Nations Human Settlements Programme (UN-Habitat) en mai 2017 à Nairobi (Kenya).

Biographie

Michel Max Raynaud est professeur agrégé à l’Institut d’urbanisme de l’Université de Montréal. Il a obtenu un diplôme d’architecte (D.P.L.G.) en 1972 et un diplôme d’études approfondies (D.E.A.) en urbanisme en 1974. En 2010, il soutenait brillamment une thèse de doctorat en aménagement, aboutissement de nombreuses recherches et écrits sur la ville et le cinéma.

La carrière professionnelle de Michel Max Raynaud en Europe l'a mené à concevoir et à diriger de nombreux projets d’urbanisme, d’architecture et de design d’intérieur, s’offrant aussi au passage quelques participations remarquées à de grands concours comme ceux de la Tête Défense (1982) à Paris ou du Centre-Ville de la ville nouvelle de Melun Sénard (1987). De 1999 à 2005, il a agi comme architecte expert auprès de la Cour d’appel de Paris. Au Québec, nous connaissions davantage Michel Raynaud par ses travaux de recherche avec le Groupe syntaxe, ses publications sur l’architecte Michel Roux Spitz et ses études sur l’imaginaire de la ville dans la littérature et le cinéma. Son rayonnement franchira avec aisance l’Atlantique grâce à son activité d’éditeur, en particulier son rôle très important pour la réédition des écrits de Le Corbusier.

C’est en 2004 que Michel Max Raynaud décide de faire le saut au Québec où très rapidement il s’implique dans la formation des architectes et des urbanistes à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal tout en agissant comme consultant dans des agences d’urbanisme et de design à Montréal. Directeur de l’Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier, chercheur au sein du grif et participant régulier aux séminaires du Leap, Michel Max Raynaud et aussi responsable de l’orientation Montage et gestion de projet de la maîtrise Sc.A.,  Aménagement. Ses écrits sur l’urbanisme et la gestion de projet en font un des acteurs importants du renouveau de la pensée urbanistique au Québec.

Au cours d’une carrière de 20 ans en France, Michel-Max Raynaud a réalisé - comme architecte et urbaniste indépendant (E.u.r.l. Raynaud Concept) et free-lance (Agence Viguier-Jodry, Agence Henri La Fonta) - une quarantaine de bâtiments, de rénovations et d’aménagements intérieurs; il a participé à plusieurs projets d’urbanisme importants (Evry, EuroDisney). Il a également participé seul ou en association à une cinquantaine de concours nationaux ou internationaux.

Formation

  • 1972 — Diplôme d’architecture, D.P.L.G. UP n°3 — AménagementÉcole nationale supérieure d'architecture de Versailles
  • 1974 — Diplôme d’études approfondies (D.E.A.) — Études urbainesUniversité Paris VIII
  • 2010 — Doctorat (mention d’excellence) — AménagementUniversité de Montréal

Pour en savoir plus…

  • Une contribution de Michel Max Raynaud. « Libre opinion – Le TOD est un projet politique », Le Devoir, 31 juillet 2013 L’article de Marco Fortier Où est la ville promise ?, publié dans l’édition du Devoir du samedi 27 et du dimanche 28 juillet, a le mérite de soulever une question : pourquoi le TOD (transit-oriented development ou développement urbain autour des transports collectifs) reste-t-il un échec au Québec ? Faire croire que le transport en commun est vecteur de développement urbain dense vient d’une ignorance d’un contexte et d’une méconnaissance de l’histoire de l’urbanisme (...)

Affiliations et responsabilités

Affiliations de recherche

Unités de recherche

Directeur

Membre

  • Fondateur et Directeur du Réseau d’Échanges Stratégiques pour une Afrique Urbaine Durable (RESAUD)
  • Point focal pour l’Université de Montréal de University Network Initiative ONU Habitat (Habitat UNI)

Titres professionnels et autres affiliations

Activités clinique et professionnelle

  • Expert mandaté ONU Habitat

Titres : corporations et organismes professionnels

  • Membre du Research and Academic Partner Constituent Group du GAP (General Assembly of Partners) des Nations Unies
  • Membre du Groupe Syntaxe (avec Philippe Panerai, Jean Castex, Jean-Charles Depaule et Patrick Céleste)
  • Architecte (D.P.L.G. France) et urbaniste (D.E.A. France)
  • Membre de l’Ordre des Architectes d’Ile-de-France (1981-2005) et Expert judiciaire près la Cour d’Appel de Paris (1999-2005, France)

Enseignement et encadrement

Encadrement

Thèses et mémoires dirigés (dépôt institutionnel Papyrus)

2016

La gouvernance métropolitaine du transport collectif dans la région montréalaise : le cas du SRB Pie-IX

Diplômé(e) : Larsonneur, Aurélie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.

Autres activités pédagogiques

  • Coresponsable de l’orientation montage et gestion de projets d’aménagement (mgpa) de la M.Sc.A. aménagement

Projets

Projets de recherche

2017 - 2019

Atelier sur la criminalité violente urbaine en Afrique de l'ouest

Chercheur principal : Maurice Cusson
Co-chercheurs : Michel Max Raynaud
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion
2016 - 2018

Homicides en Afrique francophone: atelier et bibliothèque virtuelle

Chercheur principal : Maurice Cusson
Co-chercheurs : Michel Max Raynaud
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion
2015 - 2017

2ème Rencontre RESAUD (Résau d'Échanges Stratégiques pour une Afrique Urbaine Durable) : alliances opérationnelles université / ville pour une ville saine sure et inclusive

Chercheur principal : Michel Max Raynaud
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion
2014 - 2015

PREMIERE RENCONTRE DU RESEAU D'ECHANGES STRATEGIQUES POUR UNE AFRIQUE URBAINE DURABLE ( PROJET RESAUD)

Chercheur principal : Michel Max Raynaud
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion
2012 - 2013

REPENSER LES MOYENS D'UNE SECURISATION FONCIERE URBAINE : LE CAS DE L'AFRIQUE DE L'OUEST

Chercheur principal : Michel Max Raynaud
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Rayonnement

Publications et communications

Publications

Ouvrages et chapitres d’ouvrages (liste sélective)

Raynaud, Michel Max, Agnès Gnammon-Adiko (2017), « La sécurité urbaine : espace défensif ou bien commun ? », Mille homicides en Afrique de l’Ouest. Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Niger et Sénégal (M. Cusson, N. Y. Doumbia & H Boah Yebouet, ed.), Presses de l'Université de Montréal, Montréal, pages 211-222.

Raynaud, Michel Max (2014), « Design urbain et rôles des grands projets : politique publique ou politique privée », Les Grands projets urbains : territoires, acteurs et stratégies (M. Hubert, P. Lewis & M.M. Raynaud ed.), Presses de l'Université de Montréal & Observatoire Ivanhoé Cambridge, Montréal, pages 141-169.

Raynaud, Michel Max (2014), « Reconstruction après conflit : Whocan do ? What to whom ? Whose authority ? », Actes du colloque Ilasouria 02. Association Ilasouria, Paris, pages 55-65.

Lizarralde, Gonzalo, Michel Max Raynaud (2014), « L’importance de l’architecture invisible », Le projet du projet. Concevoir la ville contemporaine, J.-J. Terrin), Éditions Parenthèses, Marseille, pages 238-240.

Raynaud, Michel Max (2013), « Sécurisation foncière : construire les outils d'une stratégie » Repenser les moyens d'une sécurisation foncière (M. M. Raynaud, D. Diop & C. Simonneau, ed.), Éditions Trames, Montréal, pages 165-186.

Raynaud, Michel (2013), « Faire voir, faire valoir, vouloir-voir : natures et fonctions des représentations paysagères », Le Paysage entre art et politique (S. Paquet & G. Mercier ed.), Presses Universitaires de Laval, Québec, pages 243-268.

Raynaud, Michel Max (2012), « Urbain, trop urbains... ou l'ivresse numérique » Hyperurbain III : Villes hybrides et enjeux de l'aménagement des urbanités numériques (K. Zreik, dir.), Éditions Eutopia, Paris, pages 169-181.

Raynaud, Michel Max (2012) « Urbanismes, Libertés, Capabilités », Questions d’urbanisme (G. Beaudet & al. dir.) Québec, Les Presses de l’Université de Montréal, pages 75-81.

Raynaud, Michel (2001) « Le Métier d'Architecte... autrement ». Fernand Pouillon, Architecte méditerranéen, (Bonillo, J.-L. Ed.) Éditions Imbernon, Marseille. pp. 152-159.

Raynaud, Michel (Éditeur) & all. (1984) Michel Roux-Spitz, Architecte 1888–1957,  Editions Mardaga, Bruxelles.

Raynaud, Michel Max - Notices pour l'ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS THESAURUS : «Soleri, Paolo (1919-»; «Doxiadis, Constantinos Apostolos (1913-1975»); «Cité, Iconologie»; «Cité, Iconographie».

Publications électroniques

Raynaud, Michel Max & Pauline Wolff (2012), Design urbain : approches théoriques. Vol.2 Fondements et théories de l’Urban design. Publication en ligne, Site de l’Observatoire Ivanhoé Cambridge, Université de Montréal. observatoire-ivanhoe-cambridge.umontreal.ca/index.php/fr/publications/ouvrages/314-design-urbain-approches-theoriques-vol-2

Raynaud, Michel Max & Pauline Wolff (2009 révision 2012), Design urbain: approches théoriques. Vol.1 Approches historique et conceptuelle. Publication en ligne, Site de l’Observatoire Ivanhoé Cambridge, Université de Montréal. Montréal. observatoire-ivanhoe-cambridge.umontreal.ca/index.php/fr/publications/ouvrages/313-design-urbain-approches-theoriques-vol-1

Raynaud, Michel Max (2010), Cinéma et sens de la ville. La ville idéelle, Thèse de doctorat. Papyrus, Dépôt institutionnel numérique de l’Université de Montréal. https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/4614

Articles

Raynaud, Michel Max (2017), « Perception de la grande structure urbaine abandonnée (GSUA) : la nécessité fictionnelle », Cahiers de Recherche LEAP 01, mars 2017, pages 86-91.

Lizaralde, Gonzalo, Laurent Viel, Michel Max Raynaud & Mario Bourgaut (2013), « Participation and Collaboration in Construction Projects: Exploring Stakeholder Integration Champions and Legitimacy ». Article présenté dans le cadre de International Conference on Management of Construction : Research to Practice (Montréal). Juin 26-29, 2012.

Raynaud, Michel Max (2012), « Agenda 21 contre urbanisme », Revue Urbanisme # 384, pages 33-35.

Lizaralde, Gonzalo, Michel Max Raynaud & Jean-Jacques Terrin (2012) « L’influence du développement durable sur les processus invisibles de réalisation des projets d’architecture et d’urbanisme ».

Lizaralde, Gonzalo, Michel Max Raynaud & Jean-Jacques Terrin (2012) « Les impacts de l’architecture invisible ». Revue ARQ #149 (Université de Montréal), pages 5-7 & pages 38-39

Lizaralde, Gonzalo & Michel Max Raynaud (2012) « L’architecture invisible : la gouvernance de projets d’architecture et d’urbanisme », Revue ARQ # 149 (Université de Montréal), pages 18-21.

Lizaralde, Gonzalo, Michel Max Raynaud (2011) «The capability approach in housing development and reconstruction». Article présenté à la conférence : Post Earthquake Reconstruction – Lessons Learnt and Way Forward. Ahmedabad, Government of Gujarat. Avril 14-16, 2011.

Raynaud, Michel Max (2011) « À nous deux...la ville, ou comment au XIXème siècle le roman et l’urbanisme s’inventent réciproquement », Revue Urbanisme # 379, pages 39-41.

Raynaud, Michel (2009) «Photographies des villes: matières et photogénie» in Adamczyk, G.; Bilodeau, D.; Lévesques, C. (Eds) Trames, revue de l’aménagement No 16: 10 jeunes chercheurs, Université de Montréal. pp. 116-129.

Raynaud, Michel (2009) « Design urbain et grands projets: une fin ou un moyen?» in Les grands projets immobiliers: territoires, acteurs et stratégies; Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, Montréal. pp. 153-167.

Notices et préfaces (liste sélective)

Raynaud, Michel Max (2015), « Lieux, biens communs, liens communs. Émergence d’une grammaire particpative en architecture et urbanisme » de Judith Le Maire. Compte rendu de lecture Urban History Review / Revue d’histoire urbaine vol. XLIII (2).

Raynaud, Michel Max (2012) « Raymond Unwin, Étude pratique des plans de villes » Compte rendu de lecture : Cahiers de Géographie vol. 56 # 159.

Raynaud, Michel (2010) « Les quatre écologies de Los Angeles » (note sur l’édition française de l’ouvrage de Reyner Banham), Revue Urbanité, Hiver 2010, Montréal.

Activités d’éditions

Publications vidéographiques

Création et direction de la revue vidéographique d'architecture METOPE (Éditions Salon Concept) avec Philippe Guerrier. Reportages d'actualités sur l'architecture, les arts et les manifestations artistiques :

Reportages et entretiens (1984) : Gae Aulenti (Musée d'Orsay à Paris) – Bernard Tschumi (Parc de La Villette à Paris) - Renzo Piano (Fondation Schlumberger à Montrouge) - Jean-François Lyotard (Les Immatériaux exposition au Centre Georges Pompidou) - Fernand Pouillon - Roland Simounet (Musée Picasso à Paris).

Epstein, Jean (1937) Les Bâtisseurs de (90 mn.) Réédition (1985), Salon Concept-CNRS-L'Architecture d'Aujourd'hui, Paris.

Publication de livres

Création (en association avec Gilbert Bornat) de deux Maisons d'éditions : AltaMira en 1994 et Connivences en 1985

Collection de textes introuvables, titres parus (liste sélective) : Eileen Gray & Jean Badovici : De l’éclectisme au doute; Fernand Pouillon : Auguste Choisy; Michel Roux-Spitz : Contre le nouveau formalisme; Ozenfant et Jeanneret (Le Corbusier) :  Après le cubisme.

Réédition des textes de Le Corbusier - Éditions Altamira, Paris (avec le soutien de la Fondation Le Corbusier à Paris). Titres parus : Almanach de l'Architecture Moderne [1926]; Une maison, un palais [1928]; Précisions [1930]; Poésie sur Alger [1950]; Le Poème de l'Angle Droit [1955].

Jean Jenger (1990), Le Corbusier. Un autre regard, Édition Connivences-Fondation Le Corbusier, Paris.

Collection « Propos d'Architecture»: Fernand PouillonEntretiens avec Bernard Dubor et Michel Raynaud; Raymond Fischer, Entretiens avec Philippe Dehan.

Collection « Portraits d'Architectes», titres parus : Brigitte Loye, Eileen Gray 1879-1976, Architecture, design; Elisabeth Vitou & al., Gabriel Gevrekian 1900-1970, une autre architecture moderne; Philippe Dehan, Jean Ginsberg 1905-1983, une modernité naturelle.

Disciplines

  • Études urbaines
  • Aménagement

Champ d’expertise

  • Approche participative
  • Aspects fonciers
  • Concertation et médiation
  • Design urbain et architecture urbaine
  • Figuration et représentation
  • Gestion de projets
  • Urbanisme
  • Histoire et théorie de l'urbanisme
  • Méthodologie de la recherche
  • Urbanisation et aménagement dans les pays en développement