Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Sciences sociales et humaines Sciences humaines Communication Technologies de l’information et des communications Lettres et langues

Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante

Autre numéro : 514 343-5600 (Information)
Autre courriel : vincent.lariviere@umontreal.ca (Personne contact)

Médias

Portrait de chercheur : Vincent Larivière

 - © Université de Montréal

L’importance des revues nationales

Vincent Larivière, professeur à l’Université de Montréal et directeur scientifique d’Érudit, nous rappelle l’importance des revues savantes nationales pour la recherche en sciences humaines et sociales.

L’oligopole des grands éditeurs commerciaux

Vincent Larivière, professeur à l'EBSI et directeur scientifique d'Érudit, nous présente les facteurs qui ont favorisé la concentration des acteurs dans l'édition scientifique.

Séminaire CEFAN 2016 – La diffusion des connaissances en français à l’ère du numérique

La concentration des fonds de recherche et ses effets

Dans le cadre des Midis du chercheur, l’UQTR a reçu, le 10 mars 2016, la visite de Vincent Larivière, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante, et professeur adjoint à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal.

Portrait

À propos

Les technologies numériques – lesquelles n’exigent que peu d’espace et offrent une grande facilité d’accès, de mise à jour, de réutilisation et de transmission – modifient la façon dont les chercheurs produisent et diffusent les connaissances. Toutefois, la portée et les caractéristiques de ces changements demeurent inconnues. L’objectif de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante (CRCTSC) est d’améliorer la compréhension de la diffusion actuelle des connaissances en analysant les caractéristiques des documents écrits par les chercheurs. Plus spécifiquement Vincent Larivière et son équipe examinent l’utilisation des nouveaux modes de production des connaissances, le partage des nouvelles sources de données et les changements touchant les pratiques de travail des chercheurs. En particulier, la CRCTSC analyse les nouvelles formes d’articles scientifiques et les différents canaux utilisés pour diffuser les connaissances. La Chaire tente également de vérifier si les nouveaux moyens de diffusion améliorent l’accès aux connaissances et accélèrent leur diffusion, ainsi que si les nouvelles technologies permettent de diffuser plus largement les résultats de la recherche à l’extérieur de la communauté scientifique. Les travaux de recherche de la Chaire permettront de mieux comprendre les modes de production et de distribution des connaissances ainsi que d’éclairer l’élaboration des politiques publiques en matière de recherche scientifique et technologique.

Affiliations

Unités de recherche

  • Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie

Organismes partenaires

  • Érudit

Autres établissements et centres de recherche

  • Observatoire des sciences et des technologies (OST)

Adresses

Localisation sur le campus UdeM

3200, rue Jean-Brillant, local

Pour en savoir plus…

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres

À l’Université de Montréal

Christine Dufour (Chercheur)
Audrey Laplante (Chercheur)
Nadine Desrochers (Chercheur)
Clément Arsenault (Chercheur)

Expertise

Description de l’expertise

Objet de la recherche


Comprendre comment les technologies numériques modifient le processus de communication savante. 
 

Importance de la recherche


Permettre de mieux comprendre l’incidence des technologies numériques sur la diffusion des connaissances et mener à des politiques publiques plus appropriées en matière de recherche scientifique. 
 

Le portrait numérique de la publication savante


Les technologies numériques – lesquelles n’exigent que peu d’espace et offrent une grande facilité d’accès, de mise à jour, de réutilisation et de transmission – modifient la façon dont les chercheurs produisent et diffusent les connaissances. Toutefois, la portée et les caractéristiques de ces changements demeurent inconnues.

Vincent Larivière, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante, cherche à mieux comprendre la diffusion actuelle des connaissances en analysant les caractéristiques des documents écrits par les chercheurs. 

M. Larivière examine l’utilisation des nouveaux modes de production des connaissances, le partage des nouvelles sources de données et les changements touchant les pratiques de travail des chercheurs. Plus particulièrement, il analyse les nouvelles formes que prennent les articles scientifiques ainsi que les différents canaux utilisés pour diffuser les connaissances.

M. Larivière étudie aussi comment les nouveaux modes de diffusion améliorent l'accès aux connaissances et accélèrent leur diffusion. De plus, il examine si de nouvelles technologies permettent de largement diffuser les résultats de la recherche à l’extérieur de la communauté scientifique.

La recherche de Vincent Larivière permettra de mieux comprendre les modes de production et de distribution des connaissances ainsi que d’éclairer l’élaboration des politiques publiques en matière de recherche scientifique et technologique.

Projets et financement

Financement

  • Chaires de recherche du Canada (CRC)

Publications et communications

Publications

Communications

Champ d’expertise

  • Impacts des nouvelles technologies de l’information
  • Contextes idéologiques, politiques, économiques et sociaux des transformations sociales
  • Sciences et connaissances
  • Formes de connaissance
  • Modèles de l’évolution de la connaissance
  • Analyse numérique
  • Contextes de la transmission et de la réception des œuvres littéraires ou artistiques
  • Conservation, restauration et gestion des documents (visuels, audio) et des systèmes documentaires
  • Bases de données informatiques
  • Exploration de données (Data mining)
  • Modes ou stratégies de diffusion
  • Impact social, politique et économique des innovations