Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Les comités


Comités sectoriels d’éthique de la recherche

L'Université de Montréal confie à trois comités sectoriels l’évaluation éthique des activités de recherche impliquant des participants humains. 

Pour connaître la démarche à suivre pour l'obtention d'une approbation éthique ou pour toute autre question portant sur l'éthique de la recherche, veuillez vous référer à l’un des trois comités suivants :

Le comité d’éthique de la recherche en arts et en sciences (CÉRAS)

pour les activités de recherche avec des participants humains des professeurs, chercheurs, étudiants et employés de tous les départements, écoles, groupes et centres de recherche de la Faculté des arts et des sciences, à l'exception de l'Institut d’études religieuses. 


Le comité d’éthique de la recherche en santé (CÉRES)

pour les activités de recherche avec des participants humains des professeurs, chercheurs, étudiants et employés des Facultés de médecine, de pharmacie, de médecine dentaire, de médecine vétérinaire, des sciences infirmières, de l'École d'optométrie, de l'École de santé publique, du Département de kinésiologie et de tous les départements, groupes et centres de recherche affiliés à ces derniers et œuvrant sur le campus.


Le comité plurifacultaire d’éthique de la recherche (CPÉR)

pour les activités de recherche avec des participants humains des professeurs, chercheurs, étudiants et employés de tous les départements, écoles, groupes et centres de recherche des facultés de l'Aménagement, de Droit, de Musique, des Sciences de l'éducation et de la FAS-Institut d'études religieuses.


Comité universitaire d'éthique de la recherche (CUÉR)

Le CUÉR est un comité indépendant qui veille à l’application et au respect de la Politique sur la recherche avec des êtres humains; assure une réflexion ainsi qu’un examen critique, en continu, des enjeux de l'éthique en recherche avec des Participants; supervise le travail des CÉR sectoriels et sert d’instance d’appel des décisions rendues par les CÉR sectoriels. Le CUÉR est également mandaté d'évaluer les cas de manquements graves à la Politique sur la recherche avec des êtres humains.

Le CUÉR fait rapport au Conseil de l'Université de Montréal. Sa composition est inscrite au vade-mecum. Son mandat détaillé est décrit à la Politique.


Comité de liaison en éthique de la recherche (CLÉRUM)

Le Comité de liaison en éthique de la recherche de l'Université de Montréal (CLÉRUM) a été créé par l'Assemblée universitaire en février 1993 afin d'établir un lien entre le Comité universitaire d’éthique de la recherche (CUÉR) et les comités d'éthique de la recherche des hôpitaux et des instituts affiliés à l'Université de Montréal, dans le cadre de l'adoption de la Politique relative à l'utilisation des êtres humains en recherche. En juin 2014, l'Université de Montréal adoptait une nouvelle Politique sur la recherche avec des êtres humains qui définit le CLÉRUM comme suit:

"Le Comité de liaison en éthique de la recherche de l'Université de Montréal (CLÉRUM) est une communauté de pratique qui relève du CUÉR et qui regroupe des représentants du CUÉR, des CÉR sectoriels et des CÉR constitués par les établissements affiliés de l'Université. Son mandat, sa composition et son mode de fonctionnement sont définis dans les Directives d'application."