Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Foire aux questions

Activités de recherche en présentiel

Qui peut reprendre et maintenir ses activités de recherche en présentiel ?

Les activités de recherche en présentiel peuvent reprendre dans le respect des règles sanitaires en vigueur à l’Université de Montréal. L’Université a levé le 18 octobre 2021 l’exigence d’évaluation de plans de mitigation.

Cependant, conformément aux exigences éthiques en vigueur, les chercheurs effectuant recherches avec participants humains doivent soumettre, au moment du dépôt de leur demande de certificat éthique, l’« Annexe au formulaire éthique COVID-19 ». Ce document de deux pages permet de présenter les mesures qui seront appliquées et/ou mises en place pour assurer la sécurité des participants à la recherche. 

Pour plus d'information voir le site du BCRR

Formation sur le recherche en période de COVID-19

Qui doit suivre les formations sur la recherche en période de COVID-19, proposées par le VRRDCI ?

Toute personne réalisant des activités de recherche à l’Université de Montréal doit avoir suivi la formation disponible en ligne sur StudiUM FC. Si vous êtes un nouveau membre d’une équipe, et que vous n’avez pas encore suivi la formation, nous vous invitons à le faire. L’attestation de formation individuelle qui est émise pour chaque personne après la finalisation de la formation peut être transmise au directeur ou à la directrice de l’équipe.

Je n’ai pas d’adresse courriel de l’UdeM. Puis-je malgré tout suivre la formation en ligne?

Il n’est pas nécessaire d’être un étudiant inscrit à l’Université ou un membre du personnel de l’Université pour accéder aux formations en ligne, sur StudiUM FC. Si vous n’avez pas d’adresse courriel institutionnelle, il vous suffit de suivre les directives de Studium FC « Première visite sur le site ».

Est-ce que ces formations sont aussi disponibles en anglais ?

La formation actuellement offerte est disponible en anglais. 

La recherche sur le terrain

Quels sont les comportements à adopter ?

La recherche doit être faite dans le respect de la SÉCURITÉ de tous, indépendamment du lieu où elle s'effectue. La sécurité vise autant les professeurs, les étudiants et les professionnels de recherche, que les membres de la communauté dans laquelle cette recherche se déroule.

On entend par recherche sur le terrain toute activité de recherche se déroulant en dehors de l'un des campus de l'Université de Montréal. La recherche sur le terrain englobe ainsi une large gamme d'activités, nécessitant un déplacement, incluant les déplacements en région ou à l’international.

Même si les activités de recherche n'ont pas lieu sur le campus, il est nécessaire d'adopter des comportements préventifs, afin de protéger les personnes côtoyées. Ces comportements incluent au minimum:

  • L'auto-évaluation de votre état de santé et des participants s'il y a lieu
  • La distanciation physique
  • Le port du masque de procédure
  • Le lavage fréquent des mains
  • L'étiquette respiratoire
  • La désinfection des espaces et des équipements partagés

Les comportements préventifs cités ci-dessus visent à réduire le risque d'éclosion ou de propagation du virus à d'autres communautés.

 

Mon projet de recherche requiert un déplacement à l’extérieur du Canada. Que faire?

Si vous devez vous déplacer à l’extérieur du Canada pour un projet de recherche, nous vous rappelons que vous devez remplir un formulaire en ligne, à partir de votre compte institutionnel (@umontreal.ca).  

Nous vous rappelons que le Gouvernement du Canada continue de recommander aux voyageurs d'éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada, quel que soit leur statut vaccinal.

Que faire avant tout déplacement ?

Pour toute recherche terrain, il faut s'assurer de vérifier la situation sur place et les règles applicables avant votre départ. Nous vous recommandons notamment de valider si la présence des chercheurs est bien autorisée et sous quelles conditions. Si votre déplacement inclut des nuitées à l’extérieur de votre domicile, validez les conditions d’hébergement sur place. Validez également les conditions de retour (par exemple, une mise en quarantaine sera-t-elle requise et sous quelles conditions?).

Les règles concernant la santé et la sécurité propres au pays, à la province, à la région, à l'établissement ou au site visités devront être respectées pendant toute la période où les activités de recherche s'y déroulent.

À noter que les règles peuvent changer très rapidement. Il est donc important de se tenir informé.

Quelles sont les précautions à prendre pendant les déplacements ?

Les membres de l'équipe de recherche doivent être en mesure de se déplacer de manière sécuritaire. Il faut tenir compte, par exemple, des avis aux voyageurs des autorités et vérifier les règles d'immigration en vigueur, ainsi que les termes, conditions et restrictions éventuels de vos assurances en particulier en lien avec la COVID-19.

Les précautions adaptées au mode de transport doivent être suivies.

  • Déplacements en transport en commun : porter un masque de procédure, en fonction de la législation qui prévaut.
  • Déplacements en voiture : Pour un déplacement court, l'usage d'un véhicule individuel doit être privilégié. En cas de co-voiturage, il est recommandé de limiter le nombre de personnes par véhicule et de suivre les recommandations suivantes contenues dans le Guide de retour sur le campus.

Que faire si des symptômes liés à la Covid-19 apparaissent lors de recherche sur le terrain ?

Si, lors de recherche sur le terrain, un membre de l'équipe de recherche manifeste des symptômes suggestifs de la COVID-19, il doit s'isoler le plus rapidement possible ; prendre contact avec les autorités de santé publique locales et suivre les instructions qui lui sont données. Il doit également en informer son gestionnaire ou directeur de recherche. Un protocole préalablement établi contenant les informations relatives à ce sujet et les informations de contacts des diverses autorités à rejoindre est une bonne pratique.

Une certification éthique est-elle suffisante pour reprendre ses activités sur le terrain ?

Les exigences habituelles de conduite responsable de la recherche demeurent en vigueur. Ainsi, les projets doivent faire l'objet d'une approbation éthique, le cas échéant. Si le protocole en lien avec la recherche sur le terrain (par exemple avec des participants humains ou des animaux) change dans le cadre de la COVID-19, il faut en informer le comité éthique approprié pour validation des modifications apportées.

Depuis le 18 octobre 2021, le processus de certification éthique comporte une Annexe COVID-19, qui permet d’indiquer les mesures sanitaires qui seront mises en place lors de la recherche. 

Projets de recherche avec des êtres humains

Je fais de la recherche avec participants humains. Dois-je remplir un document attestant les mesures d’atténuation des risques?

Toute recherche avec participants humains est encadrée par les règlements et directives des organismes subventionnaires. Pour ces recherches, l’Université doit continuer de s’assurer que les mesures de mitigation COVID-19 appropriées sont mises en place par les équipes de chercheurs. Pour connaitre le processus, visitez le site du BCRR

Quelles sont les mesures sanitaires actuellement applicables pour les projets de recherche avec participants humains ?

Les mesures sanitaires mises en place doivent garantir la SÉCURITÉ des participants humains, de l’équipe de recherche et de la communauté où la recherche sera effectuée, et ce, à toutes les étapes (interaction, déplacements, collecte des données/échantillons, etc.).

Les mesures en vigueur et conseils d’application sont disponibles dans le document de support à la gestion du risque et sur la page  Directives et mesures à respecter .

Mon équipe a révisé la méthodologie de recherche pour pouvoir effectuer la collecte de données à distance. Pouvons-nous reprendre les recherches selon le protocole initial?

Toutes les recherches en présentiel peuvent reprendre dans le respect des règles sanitaires actuellement en vigueur. Cependant, la vigilance et la sécurité de tous demeurent primordiales; vous pouvez donc continuer, si vous le souhaitez, vos recherches à distance, pour diminuer tout risque de propagation de la COVID-19. Si vous souhaitez reprendre la méthodologie initialement prévue, assurez-vous que votre certification éthique en vigueur valide bien la méthode que vous souhaitez utiliser.


Puis-je obtenir une reconnaissance de l’approbation éthique obtenue dans le cadre de l’Entente interuniversitaire de reconnaissance des projets à risque minimal (anciennement CRÉPUQ) ou par un CER d’un établissement affilié ?

Oui.  

Les conditions de reconnaissance habituelles s’appliquent.

La double vaccination est-elle obligatoire pour la recherche en présence avec des participants humains?

La double vaccination est fortement recommandée pour toute recherche en présence avec des participants humains, pour les membres des équipes de recherche. Si les activités de recherche relèvent d’un Centre affilié relevant du Ministère de la Santé et des Services sociaux, la double vaccination est alors obligatoire, conformément au Décret gouvernemental.

Projets de recherche avec des animaux

Les comités d’éthique animale poursuivent-ils leurs travaux d’évaluation ?

Oui, le CDEA et le CÉUA continuent à évaluer les projets. Toutefois, les autorisations sont données conditionnellement à la capacité des animaleries et selon les consignes universitaires en lien avec le COVID-19.

Les coordonnatrices du CDEA et du CÉUA sont joignables par courriel ou téléphone en laissant un message;

Quelle est la situation en lien avec les projets de recherche dans les animaleries et installations de recherche ?

Pour plus d’information concernant la recherche en animalerie et la possibilité de commande d’animaux, nous vous invitons à contacter votre animalerie.

Pour les campus de Montréal, veuillez contacter la Division des animaleries DANI à animaleries@dani.umontreal.ca

Pour le campus de Saint-Hyacinthe, veuillez contacter la division Ferme et Animaleries FANI à info-tsa@FANI.UMontreal.CA

Pour Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal (IRIC), veuillez contactez la plateforme de biologie in vivo

Date: 21 juin 2021

Projets de recherche à l’international

Je prévois un déplacement à l’étranger. Que dois-je faire?

Tel que stipulé dans l’annonce du 18 octobre 2021, les déplacements à l’international sont permis, dans la mesure où les conditions de voyage et d’immigration du pays d’accueil le permettent. L’Université a simplifié le processus de déclaration des déplacements à l’international. Dorénavant, tous les membres de la communauté de l’UdeM qui prévoient effectuer un déplacement en dehors du pays devront remplir un formulaire en ligne, à partir de leur compte institutionnel (@umontreal.ca). Les informations contenues dans ce formulaire permettront aux équipes de l’UdeM de vous offrir l’accompagnement adéquat avant et pendant votre séjour à l’étranger.

Mes activités de recherche à l’international doivent-elles faire l’objet du dépôt d’un plan de mitigation particulier ?

Suite à l’annonce du 18 octobre 2021, les chercheurs se déplaçant à l’international n’ont plus à soumettre de plan de mitigation. Cependant, si dans le cadre de votre déplacement vous prévoyez effectuer des activités de recherche impliquant des participants humains ou des animaux, vous devez vous assurer d’avoir obtenu un certificat éthique valide avant le début de votre collecte de données.

Vous avez des questions concernant cette page, ou des suggestions d’améliorations à faire au portail de la recherche, contactez : recherche@umontreal.ca

Page mise à jour le 20 octobre 2021

haut de pagehaut de page