Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences sociales et humaines; Sciences sociales; Sciences de la santé

Baptiste Godrie

Professeur associé

Faculté des arts et des sciences - Département de sociologie

Autre courriel : baptiste.godrie@umontreal.ca (Travail)

Médias

Journée d'échanges sur le travail pair : Baptiste Godrie

Le 26 septembre à l'Institut de Formation des Travailleurs Sociaux d'Echirolles, se déroulait une journée d'échanges regroupant une grande diversité d'acteurs locaux, nationaux et internationaux travaillant au développement du travail pair. Les pair-aidants sont des travailleurs sociaux embauchés pour leur expérience de vie semblable au public auprès desquels ils sont invités à travailler.

Portrait

Expertise de recherche

Mes recherches portent sur les inégalités sociales, la participation sociale et la production des savoirs. Elles s’appuient sur l’idée que la reconnaissance, la production et la transmission des savoirs sont le produit des inégalités systémiques et des oppressions qui structurent les rapports sociaux. Ces intérêts de recherche me conduisent à mobiliser des méthodologies de recherche participatives qui font la promotion de rapports non hiérarchiques entre les savoirs des différents groupes sociaux.

Mes questionnements sont nourris par l’étude des pratiques de participation citoyenne dans le champ des services sociaux et de la santé qui offrent un observatoire des rapports entre savoirs expérientiels, universitaires et professionnels.

Ma démarche de recherche s’inscrit également dans le cadre d’une réflexion critique sur l’État social comme lieu privilégié de production et de reproduction d’inégalités entre les savoirs, mais également comme lieu d’expérimentation de nouveaux rapports entre les savoirs par le biais de pratiques de participation sociale.

Biographie

  • Directeur scientifique par intérim du CREMIS (Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté)

Prix et distinctions

Prix et distinctions

  • 2018. Professeur invité au Département de travail social de l’Université de Barcelone (21 octobre au 17 novembre 2018).
  • 2017. Professeur invité au Département de travail social de l’Université de Barcelone (23 mars au 24 avril 2017)

Thèse

  • Prix de la meilleure thèse de la Faculté des études supérieures et post-doctorales (FESP) de l’Université de Montréal, section sciences sociales (2015)
  • Prix de thèse du Réseau de recherche en santé des populations du Québec (RRSPQ)(2015)
  • Deuxième Prix de thèse de la Commission nationale du débat public et du Groupe d’intérêt scientifique Démocratie et participation (2015)

Scolarité

  • Prix d'excellence Standard Life - Édouard Montpetit – Université de Montréal (2011)
  • Bourse d’excellence de la FESP de l’Université de Montréal, Fondation J.A DeSève (2011)
  • Bourse d’excellence de FESP de l’Université de Montréal, Fondation Banque TD Montréal Trust (2010)
  • Bourse d’excellence de la FESP de l’Université de Montréal, Fondation Sun Life (2007)

Formation

  • 2015 — Doctorat — SociologieUniversité de Montréal

Affiliations et responsabilités

Affiliations de recherche

  • Directeur scientifique par intérim du CREMIS (Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté)
  • Responsable du GT21 Diversité des savoirs de l'Association internationale des sociologues de langue française (AISLF)

Établissements affiliés

  • CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal – CSSS Jeanne-Mance

Enseignement et encadrement

Projets

Projets de recherche

2020 - 2021

Démocratiser les institutions de santé. Participation des usagers à l’offre de soins et services de santé à Montréal, Genève et Bruxelles

Chercheur principal : Baptiste Godrie
Sources de financement : Université de Montréal
Programmes de subvention : PINTERNE-F.Internes de Recherche - Démarrage en recherche (FDGEN061)
2017 - 2021

Repenser la hiérarchisation des savoirs. Le croisement des savoirs expérientiels et professionnels dans l’intervention sociale à Montréal (Québec) et à Grenoble (France)

Chercheur principal : Baptiste Godrie
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir
2018 - 2020

Un Lieu de Répit à Marseille. Accompagnement à la résolution de crise de personnes en situation de handicap psycho-social : une alternative aux urgences psychiatriques et aux soins sous contrainte

Co-chercheurs : Baptiste Godrie
2017 - 2018

Injustices épistémiques et recherches participatives

Chercheur principal : Baptiste Godrie
Sources de financement : Université de Montréal
Programmes de subvention :

Projets de valorisation

2018 - 2019

Des outils multimédias sur les savoirs expérientiels et l’intervention par les pairs dans l’intervention psychosociale à destination des gestionnaires. Une démarche de co-construction de transfert des connaissances

Chercheur principal : Baptiste Godrie
Sources de financement : Université de Montréal
Programmes de subvention : PINTERNE-Subvention de valorisation

Rayonnement

Organisation d’événements

  • 2020 - Organisateur de la session Production de l’ignorance du GT21 de l’AISLF au XXIe Congrès de l’AISLF à Tunis, du 6 au 10 juillet 2020 (repoussée en raison de la pandémie).
  • 2020 - Co-organisateur (avec le CR19) de la session transversale 1 « Penser les alternatives. Mouvements sociaux, utopies et normativités dans les épistémologies du Sud » avec Boaventura de Sousa Santos comme conférencier (XXIe congrès de l’AISLF, Tunis, 7 juillet 2020 – repoussée en raison de la pandémie).
  • 2019 - Organisateur, avec Isabel Heck, de la session Action research, positionality and social inequalities, Annual conference, Action Research Network of the Americas (ARNA), Repoliticizing P/AR: From Action Research to Activism, McGill, le 26 juin.
  • 2019 - Responsable de l’organisation du colloque inter-congrès du GT21 Diversité des savoirs de l’AISLF en partenariat avecl’Institut TRANSITIONS, 7 et 8 mars 2019, Université de Namur (Belgique). « Inégalités épistémiques : Comment les comprendre, comment les réduire? » Financé par TRANSITIONS : 12 500€
  • 2018- Organisateur de la journée scientifique Inégalités épistémiques et recherches participatives, le 19 juin au CREMIS, Montréal. 
  • 2016 - Responsable scientifique principal de la session ad hoc intitulée Les frontières mouvantes entre les savoirs au XXe Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF). Organisé en collaboration avec Marie Dos Santos (Sociologie, Université de Strasbourg, France) du 4 au 8 juillet à Montréal, Québec.
  • 2016 - Responsable scientifique avec Pierre-Marie David et Tarik Benmarhnia du colloque Pratiques et enjeux de l’expérimentation en santé et dans le champ social (604) du 84è Congrès de l’ACFAS. Vendredi le 13 mai à l’UQÀM, Montréal.

Publications et communications

Publications

Direction d’ouvrages et numéros thématiques de revue

Carrel, M., Godrie, B. et M. Juan (dir.) Épistémologies radicales et recherches participatives, numéro thématique de la revue Participations (2022/1) Accepté.

Godrie, B. Dos Santos, M. et S. Lemaire (2020, en préparation). Injustices épistémiques. Comment les définir, comment les réduire?, Éditions Science et Bien Commun.

Diaz, Liliana et B. Godrie (dir.) (à paraitre 2020). Décoloniser la recherche. Anthologie de textes de Orlando Fals-Borda, Éditions Science et Bien Commun, Collection Mémoires des Suds.

Benmarhnia, T., David, P.-M. et B. Godrie (dir.) (2019). Les sociétés de l’expérimentation. Enjeux épistémologiques, éthiques et politiques, PUQ, 264 p. ISBN 978-2-7605-5109-1

B. Godrie et Marie Dos Santos (2017) (dir.). Injustices épistémiques, numéro thématique de la revue Sociologie et Sociétés, vol. XLIX, no. 1.

Articles et chapitres évalués par les pairs acceptés et à venir 

Godrie, B., Heck, I et B. Hall (2020). « Knowledge Democracy and Epistemic In/Justice: A Conversation », The Canadian Journal of Action Research, special issue directed by Mark Spooner.

Godrie, B. et Camille Rivet (2020) « Injustices épistémiques et réduction identitaire : ce que l’entraide en santé mentale fait à l’identité de malade », Corps, numéro spécial : Mises en récit et corps souffrant : perspectives croisées.

Godrie, B. (accepté, à paraitre 2020). « Orlando Fals Borda, figure de l’intellectuel décolonial engagé », dans Diaz, Liliana et B. Godrie (dir.). Décoloniser la recherche. Anthologie de textes de Orlando Fals-Borda, Éditions Science et Bien Commun, Collection Mémoires des Suds.

Articles publiés avec évaluation scientifique

Godrie, B. Boucher, M Bissonnette, S., Chaput, P, Flores, J, Dupéré, S., Gélineau, L, Piron, F et A. Bandini (2020) « Epistemic injustices and participatory research: A participatory research agenda at the crossroads of university and community », Gateways: International Journal of Community Research and Engagement, 13 (1), http:dx.doi.org/10.5130/ijcre.v13i1.6703.

Godrie, B. (2019). « La co-construction des savoirs au croisement de l’épistémologie et des inégalités sociales », Dossier Savoirs savants et savoirs profanes, coordonné par Maurice Blanc et Maryse Bresson, SociologieS (en ligne) : https://journals.openedition.org/sociologies/11620.

Godrie, B. (2019). « Raconter sa déraison. Émotions, rapports de pouvoir et participation en santé mentale », Sciences sociales et Santé, 37 (1), p. 43-67.

Loignon, C. Dupéré, S., Godrie B. et C. Leblanc (2018) « « Dés-élitiser » la recherche pour favoriser l’équité en santé. Les recherches participatives avec des publics en situation de pauvreté en santé publique », Éthique publique [En ligne], vol. 20, n° 2, consulté le 05 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/ethiquepublique/4058

Godrie, B. (2018). « Expérimentation pionnière et monopoles professionnels. Les obstacles à au partage du pouvoir décisionnel », Vie Sociale, no 23 et 24, p. 99-114.

Godrie, B., Ouellet, G., Bastien, R., Bissonnette, S., Gagné, J., Gaudet, L., Gonin, A., Laurin, I., McAll, C., McClure, G., Régimbal, F., René, J.-F., et Tremblay, M. (2018) « Les espaces de participation et la recherche dans le champ des inégalités sociales », Nouvelles Pratiques Sociales, 30 (1). En ligne : https://www.erudit.org/en/journals/nps/2018-v30-n1-nps03972/1051406ar.pdf.

Godrie, B. (2017) « Rapports sociaux égalitaires et production des savoirs scientifiques. Les recherches participatives en santé mentale », Vie Sociale, 20 (4), p. 99-116.

Godrie, B. et Marie Dos Santos (2017). « Inégalités sociales, production des savoirs et de l’ignorance », Sociologie et sociétés, vol. XLIX, no. 1, p. 7-31.

Godrie, B., Fournier, Aude et Christopher McAll (2017) « Repenser la marginalité sociale. Le cas d’une intervention publique auprès de populations dites marginalisées », Sciences et actions sociales, [en ligne], N°7 | année 2017, mis en ligne le 3 mai 2017, consulté le 05 mai 2017, URL : http://www.sas-revue.org/index.php/n-conception/40-n-7/varia-n7/107-repenser-la-marginalite-sociale.

Godrie, B. (2016) « Révolution tranquille. Les usagers dans l’organisation des soins et l’intervention en santé mentale », Revue Française des Affaires Sociales, numéro spécial sur l’organisation des soins en psychiatrie, vol. 2, no. 6, p 90-104. https://www.cairn.info/revue-francaise-des-affaires-sociales-2016-2-page-89.htm.

Godrie, B. (2015) « L’autre côté de la clôture. Quand le monde de la santé mentale et de la rue rencontre celui de la recherche », Santé mentale au Québec, 40 (1), p. 69-82. http://www.erudit.org/revue/smq/2015/v40/n1/1032383ar.html?vue=resume&mode=restriction.

Godrie, B. (2015) « La participation publique favorise-t-elle l’empowerment ? Un état des lieux au Québec et dans le monde anglo-saxon », Sciences et actions sociales [en ligne], n°1 : http://www.sas-revue.org/index.php/12-dossiers/17-la-participation-publique-favorise-t-elle-l-empowerment-un-etat-des-lieux-au-quebec-et-dans-le-monde-anglo-saxon.

Chapitres avec évaluation scientifique

Godrie, B. (2020). « Vécu, témoignage, savoirs expérientiels et savoirs hybrides. Une analyse empirique des savoirs expérientiels des pairs-aidants », chapitre 2, dans La pair-aidance en santé mentale, sous la direction de Franck, N. et C. Cellard, Paris :Elsevier, p. 19-29.

Godrie, B. (2019). « Expérimenter pour gouverner. Une histoire de l’expérimentation sociale dans les politiques publiques américaines (1920-1970) » dans David, Pierre-Marie, B. Godrie et Tarik Benmarhnia (dir.) Les sociétés de l’expérimentation. Enjeux épistémologiques, éthiques et politiques, PUQ, p. 217-236.

David, Pierre-Marie, B. Godrie et Tarik Benmarhnia (2019). « Introduction. Ce qu’expérimenter fait faire » dans David, Pierre-Marie, B. Godrie et Tarik Benmarhnia (dir.) Les sociétés de l’expérimentation. Enjeux épistémologiques, éthiques et politiques, PUQ, p. 19-38.

Godrie, B. (2017). « Les pratiques cliniques à la croisée des savoirs expérientiels et professionnels. Le cas des pairs aidants en santé mentale », dans Carrier S., Morin P., Gross O. et X. de la Tribonnière (dir.). L’engagement de la personne dans les soins de santé et les services sociaux. Regards croisés France-Québec, Québec : Presses de l’Université du Québec, p. 79-92.

Godrie, B. (2016). « Pour le bien de la personne. L’alliance pairs-aidants et professionnels de la santé dans la résolution des dilemmes éthiques » dans Roelandt, J.-L et S. Bérénice (dir.). L’expérimentation des médiateurs de santé-pairs : Une révolution intranquille, Paris : John Libbey Eurotext, collection Polémiques, p. 139-156.

Godrie, B. (2016). « Experts et profanes : une frontière bouleversée par la professionnalisation des pairs aidants » dans Demailly, L. et N. Garnoussi (dir.) Aller mieux. Approches sociologiques, Lille : Presses Universitaires du Septentrion, p. 367-372.

Godrie, B. (2015). « Pour une éthique relationnelle de la recherche : le sociologue à l’épreuve de la relation d’enquête », dans Les sciences sociales à l’épreuve du terrain. Algérie, Belgique, France, Québec, Laos, Vietnam, M. Mebtoul (dir.), Oran : L’Harmattan et GRAS, p. 123-134.

Entrevue

« Épistémologies du Sud et militantisme académique. Entretien avec Boaventura de Sousa Santos » Entretien réalisé par Baptiste Godrie, dans Sociologie et sociétés, 2017, vol. XLIX, no. 1, p. 141-147. 

Articles dans des revues professionnelles et grand public

Godrie, B. (2020). « Recherche sociale en temps de crise au CREMIS », COVID-19 Analyses, 6 pages, http://cremis.ca/sites/default/files/rapports-de-recherche/covid-19_analyses_bgodrie.pdf.

Godrie, B. et C. Rivet (2019). « Faire la preuve de sa crédibilité. Diagnostics et groupes d’entraide dans la trajectoire de soins en santé mentale », Revue du CREMIS, vol. 11, no. 1, p. 23-27.

Godrie, B. (2019). « Sur quelques objections courantes à l’encontre des RAP », Recherche-action, mis en ligne le 15 mai, disponible en ligne : https://recherche-action.ch/debats/PublishingImages/Pages/Scientificit%C3%A9%20en%20questions/Article%20Godrie.pdf

Godrie, B. (2019). « Vers une production juste et égalitaire des connaissances sur les inégalités sociales », dans UNRISD Think Piece Series, Overcoming Inequalities in a Fractured World: Between Elite Power and Social Mobilization, paru le 16 janvier 2019. En ligne :  http://www.unrisd.org/OvercomingInequalities-Godrie.

Godrie, B. (2017). « Vivre n’est pas (toujours) savoir. Richesse et complexité des savoirs expérientiels » (republication à la demande de l’éditeur), Santé mentale, no. 222, p. 38-42.

Godrie, B. (2017). « Professionnalisation des intervenants pairs: de quoi parle-t-on au fait? », L’observatoire, no 92, p. 10-14.

Godrie, B. (2016). « Vivre n’est pas (toujours) savoir. Richesse et complexité des savoirs expérientiels », Revue Le Partenaire de l’Association québécois pour la réadaptation psychosociale (AQRP), 24 (3) : 35-38.

Godrie, B., Rose, M.-C., Carde, E., Côté, P.-B., Gendron, S., Giguère, N., Karazivan, P., Leclercq, J.-B. et MacDonald, S.-A. (2015) « Rencontre entre le social et la santé. Les inégalités sociales et le positionnement des acteurs », Revue du CREMIS, 8 (2) : 16-21.

Godrie, B. (2015). « Savoirs expérientiels et savoirs professionnels en santé mentale », le Fil Conducteur, revue de l’Association québécoise pour la réadaptation psychosociale (AQRP), 6 (2): 7.

Godrie, B. (2015). « Savoirs d’expérience et savoirs professionnels : un projet expérimental dans le champ de la santé mentale », Revue du CREMIS, Printemps 2015, 8(1): 4-8.

McAll, C, Fournier, A. et B. Godrie (2014). « Vivre et survivre à domicile : le bien-être en cinq dimensions » avec, Revue du CREMIS, Printemps 2014, 7 (1): 4-8.

Gagné, J., Clément, M., Godrie, B. et Y. Lecomte (2013). « L’inclusion de la participation publique en santé mentale : la rencontre des savoirs », Revue du CREMIS, 6 (1): 41-47.

Communications

Conférencier invité

Godrie, B., Boucher, M., Bissonnette, S., Chaput P. Flores J., Dupéré S., Gélineau L. Piron, F. & A. Bandini (2019). « Epistemic injustices and participatory research. Creating a research group at the crossroad of university and community », Annual conference, Action Research Network of the Americas (ARNA), Repoliticizing P/AR: From Action Research to Activism, McGill, 26 au 28 juin.

Godrie, B., Boucher, M., Dupéré, S., C. Gagnon, Gélineau, L., Heck I. et F. Piron (2019). « Inégalités épistémiques et recherches participatives dans les services sociaux et les soins de santé », 27 mai, Congrès de l’ACFAS, Colloque Agir ensemble pour démocratiser l’action publique en éducation et en santé et services sociaux: par quelles pratiques et par quels espaces de collaboration?, UQO, Gatineau.

Richard, J., Dupéré, S., Gélineau, L et B. Godrie (2019). « Comment la recherche praticienne contribue (ou non !) à la réduction des injustices épistémiques ? Réflexions à la lumière de : l’expérience de CADJ dans Charlevoix », Colloque enjeux de la recherche sur la santé et le bien-être en région, UQO, Gatineau.

Godrie, B. (2019). Conférence de clôture « Du modèle intégrationniste des savoirs à l’écologie des savoirs en santé mentale » le 29 mars, Journée d’études Pratiques coopératives et participatives en santé : partage des tâches et redéfinition des frontières professionnelles, enjeux de savoirs et luttes de pouvoir, organisées par les RT1-RT19 de l’Association française de sociologie, les 28 et 29 mars 2019, Université Paris Nanterre, France.

Godrie, B. (2019). « Regards croisés sur les injustices épistémiques », Conférence inaugurale du colloque Injustices épistémiques: Comment les comprendre, comment les réduire ?, le 7 février à l’Université de Namur, Namur, Belgique.

Godrie, B. (2018). « Desigualdades epistémicas e investigaciones participativas », Journée Repenser la participation citoyenne, École de travail social, Université de Barcelone, 29 octobre, Barcelone.

Godrie, B. (2018) « Bienestar, enfoque global y producción de la igualdad » (Bien-être, approche globale et production de l’égalité), Journées internationales sur l’alimentation, Centre civique, 24 octobre, Barcelone.

Godrie, B. (2018). « Ce que les savoirs expérientiels tirés du vécu font à l’intervention. Richesse et défis du travail pair en santé mentale », Conférence au Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke, Auditorium Hôtel Dieu, le 19 octobre, Sherbrooke.

Godrie, B. (2018). « Justice testimoniale : ce que les groupes d’entraide font aux récits de soi », Colloque Psy-ences, 14 juin 2018, UQÀM.

Godrie, B. (2018). Injustices épistémiques, recherches participatives et santé mentale, 4 avril, Co-for, Marseille.

Godrie, B. (2017). « Reconnaissance des savoirs expérientiels en psychiatrie et injustices épistémiques ». Conférencier invité du séminaire La santé en débat, salle N-8510, Pavillon Paul-Gérin-Lajoie de l’Université du Québec à Montréal, 19 octobre.

Godrie, B. (2017). Conférence « Conocimientos situados y falibilismo institucional. Condiciones para establecer un diálogo entre los saberes » en la Jornada Diversalidad de saberes y prácticas. Retos para un trabajo social comprometido, Sala Teatre, Campus Mundet, Universidad de Barcelona, Barcelona, 21 de abril.

Godrie, B. (2017). « La contribution des savoirs expérientiels à l’intervention psychosociale » (La contribució dels sabers experientials a la intervenció), Mairie de Barcelone, Barcelone, 20 avril 2017.

Godrie, B. (2017). « Los desafíos del cruce de saberes », en la sesión de trabajo Liberación de las formas oprimidas del conocimiento: cruce de saberes y prácticas para enfrentar la pobreza, Reunión de constitución de una red interinstitutional Cruce de saberes y prácticas para enfrentar la pobreza, Sala Hannah Arendt, Campus Mundet, Universidad de Barcelona, 20 avril 2017.

Godrie, B. (2017). « Enquêter sur les savoirs expérientiels dans l'intervention psychosociale : enjeux théoriques et méthodologiques », Conférence à l’École de travail social, Université de Barcelone, Campus Mundet, 19 avril.

Godrie, B. (2017). « Démocratisation des connaissances scientifiques », Intervention dans la table-ronde Démocratie sanitaire : Épreuves de connaissance, épreuves démocratiques, Journée scientifique de Médecins du monde, 7 avril, Mk2 Bibliothèque, Paris.

Godrie, B. (2017). « Les injustices épistémiques », conférencier invité par le Groupement d’intérêt scientifique Démocratie et participation, table-ronde Savoirs, colloque international « Les expérimentations démocratiques aujourd’hui », Paris, Maison des sciences de l’homme Nord, 27 janvier.

Communications avec évaluation scientifique

Godrie, B., Boucher, M., Bissonnette, S., Chaput P. Flores J., Dupéré S., Gélineau L. Piron, F. & A. Bandini (2019). « Epistemic injustices and participatory research. Creating a research group at the crossroad of university and community », Annual conference, Action Research Network of the Americas (ARNA), Repoliticizing P/AR: From Action Research to Activism, McGill, 26 au 28 juin.

Godrie, B., Boucher, M., Dupéré, S., C. Gagnon, Gélineau, L., Heck I. et F. Piron (2019). « Inégalités épistémiques et recherches participatives dans les services sociaux et les soins de santé », 27 mai, Congrès de l’ACFAS, Colloque Agir ensemble pour démocratiser l’action publique en éducation et en santé et services sociaux: par quelles pratiques et par quels espaces de collaboration?, UQO, Gatineau.

Richard, J., Dupéré, S., Gélineau, L et B. Godrie (2019). « Comment la recherche praticienne contribue (ou non !) à la réduction des injustices épistémiques ? Réflexions à la lumière de : l’expérience de CADJ dans Charlevoix », Colloque enjeux de la recherche sur la santé et le bien-être en région, UQO, Gatineau.

Godrie, B. (2019). « Savoirs expérientiels et professionnels en santé mentale : tensions entre les modèles intégrationniste et écologique », Colloque international La Pensée indisciplinée de la démocratie écologique, du lundi 13 mai au vendredi 17 mai, Cerisy-la-salle, France.

Godrie, B. (2019). « Croisement des privilèges et des discriminations dans une démarche participative de recherche », Symposium Éthique et travail social : nouvelles voies pour la pensée et pour l’action, 7 mars 2019, UQAM, Pavillon Sherbrooke, Montréal.

Godrie, B. (2018). Desigualdades epistémicas e investigaciones participativas. Un programa científico elaborado de manera participativa, Mesa A3M4-Trabajo social decolonial: ruptura paradigmática, desborde epistemológico y conocimientos locales del III Congreso Internacional de Trabajo Social, 16 et 17 novembre, Bilbao, Espagne.

Godrie B., Boucher M., Dupéré S. Gélineau L et F. Piron (2018) « Polyphonie respectueuse. Une programmation scientifique sur les Inégalités épistémiques et les recherches participatives au croisement de plusieurs univers », Colloque Les recherches participatives avec des groupes déviants, stigmatisés, marginalisés. Quelles approches théoriques, pratiques et déontologiques ?, Colloque du RT3 de l’AFS, 13 septembre 2018 au CERA, Centre de Formation Saint-Honoré.

Godrie, B. (2018) “Epistemic Injustices and Mental Health : Can Peer Support Workers Help Minding the Hermeneutical Gap Between Service Users and Health Practitioners ?”, 16 juillet, International Sociological Association World Congress, Toronto Metro Convention Center.

Rivet, Camille et B. Godrie (2018). Observer les savoirs expérientiels. Enjeux éthiques et scientifiques dans le domaine de l’entraide en santé mentale, colloque de l’ACFAS, L'éthique et le politique : la localisation sociale des savoirs et les sciences sociales (no 401, les 8 et 9 mai 2018, Chicoutimi.

Godrie, B. et M. Bouchard (2017). Briser le monopole dans la production des savoirs scientifiques. Quelle place pour les personnes avec une expérience vécue des problèmes de santé mentale dans la recherche en santé mentale?, Colloque de l’AQRP, Sheraton Laval, 14 et 15 novembre.

Godrie, B. (2016). « Comment concilier evidence-based psychiatry et co-construction des savoirs ? », Session 03, Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, Montréal, 4 au 8 juillet 2016.

Godrie, B. (2016). « (Dé)mobilisation. Émotions et participation en santé mentale », Colloque international du GIS Démocratie et participation, La démocratie participative : refoulement ou formalisation des émotions ?, Sorbonne, Paris, 16 et 17 juin 2016.

Godrie, B. (2016). « Expertise et expérimentation sociale dans l’intervention publique », colloque Pratiques et enjeux de l’expérimentation en santé et dans le champ social du 84è Congrès de l’ACFAS, vendredi 13 mai, UQÀM, Montréal.

Godrie, B. (2015). « Se laisser bousculer. Quand les dérangés dérangent et mettent au jour les frontières entre usagers, professionnels et chercheurs. », Association Française de Sociologie, Sociologie des conflits (GT 45), Université de Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin-2 juillet 2015.

Godrie, B. (2015). « Spectateur engagé ou animateur en retrait ? Le rôle du chercheur dans le domaine de la participation citoyenne » au 5ème colloque du Réseau International Francophone de Recherche Qualitative, 17-19 juin, Montpellier, France.

Godrie, B. (2015). « Lutter contre les inégalités sociales par l’approche expérimentale. Un exemple dans le champ de la santé mentale et de l’itinérance colloque « Les réformes des systèmes de santé entre discours, preuves et pratiques. Approches multidisciplinaires et empiriques » organisé dans le cadre de l’ACFAS, 26 mai, Rimouski.

Godrie, B. (2015). « La professionnalisation des pairs aidants au prisme du projet Chez Soi Montréal », colloque international Guérir, se rétablir, aller mieux… en santé mentale et ailleurs organisé par l’AISLF, Lille, 8 janvier 2015.

Godrie, B. (2014). « Espaces de doute et reconnaissance de la faillibilité des savoirs : la collaboration entre les savoirs au sein du projet Chez Soi Montréal », colloque La qualité de l’expérience des usagers et des proches : vers la personnalisation des soins et des services sociaux, 27ème Entretiens Jacques Cartier 7 octobre, Delta Sherbrooke.

Godrie, B. (2014). « Shaping the contour of psychiatric intervention. Peer support’s contribution in the At Home project, Montreal », International Sociological Association, 18th of July 2014, Yokohama, Japan, (RC15) Patient Participation and the Transformation of Professionals in Healthcare.

Godrie, B. (2014). Symposium Recherche Avec, Ottawa du 29 avril au 2 mai 2014. Atelier « L’évaluation de la recherche ‘avec’ (de ses méthodes et de ses résultats) », le 2 mai 2014.

Godrie, B. (2013). « L’intégration des pairs aidants dans les équipes SI du projet Chez Soi », Colloque CSSS CAU le 5 décembre 2013, Hôtel Delta, Sherbrooke, Québec.

Godrie, B. (2013). « La transformation de l’intervention en santé mentale. Les pairs aidants dans le projet Chez Soi. », Colloque de l’Institut Santé et Société, 6 novembre 2013, UQÀM, Montréal.

Godrie, B. (2013). « Intégrer la vulnérabilité dans l’intervention », Prendre soin de l’humain vulnérable. Regards croisés sur les vulnérabilités dans la société contemporaine, Colloque international Santé, Philosophie et Sciences humaines, organisé par l’Espace Éthique de Bretagne Occidentale, Brest, 4 octobre 2013.

Godrie, B. et B. St-Pierre (2013). « Pairs aidants, savoir expérientiel et collaboration interprofessionnelle dans les équipes SI/SIV du projet Chez Soi », 14e conférence canadienne des soins de collaboration en santé mentale, Hôtel Delta Centre-Ville, 27 juin, Montréal.

Godrie, B. (2013). « Le citoyen réduit à l’usager. Santé mentale, participation et norme de gestion », 81ème Congrès de l’ACFAS, 6 mai 2013, Québec, Colloque sur l’Actualité théorique et empirique de la norme.

Godrie, B. et J. Gagné (2012). « La participation publique en santé mentale: l'expérience des personnes utilisatrices des services à Montréal. » Atelier lors du XVIème colloque de l’Association québécoise pour la réadaptation psychosociale, 30 octobre 2012, Québec.

Godrie, B. (2012). « Être entendu : Espaces de participation citoyenne et autonomie », invitation à présenter au Colloque du CAU-CSSS Jeanne-Mance intitulé Quand recherche et pratique s’unissent pour mieux agir sur les inégalités sociales, le 21 juin 2012, Centre d’hébergement du Centre-Ville-de-Montréal, Montréal.

Godrie, B., Picard, S. et G. Ouellet (2012). « Qui parle? Les multiples rôles du praticien-chercheur en déficience intellectuelle » 5ème Colloque des CSSS CAU sur la recherche sociale, le 24 mai 2012, Holiday Inn Select, Montréal.

Gagné, J. et B. Godrie (2012). « Des voix et des savoirs inégaux ? Un cas de participation de personnes utilisatrices au réseau local des services de santé mentale » colloque Santé mentale et citoyenneté. Construire de nouveaux savoirs pour innover les pratiques : la place et la participation des personnes concernées, ACFAS Palais des Congrès, Montréal, le 10 mai 2012.

Picard, S, Godrie, B. et G. Ouellet (2012) « L’autre extrémité de la participation sociale »,. Colloque international TED sans frontières, le 23 avril 2012, Hôtel Hilton de Laval, Québec.

Godrie, B. (2012). « Faire parler, parler à la place de, laisser parler. La position ambiguë du sociologue face à la parole des interviewés », Université d’été de l’Association internationale des sociologues de langue française, L’écriture en sciences sociales, 20 mars 2012, Hammamet, Tunisie.

Disciplines

  • Sociologie
  • Santé publique

Champ d’expertise

  • Inégalités épistémiques
  • Institutionnalisation des savoirs expérientiels
  • Croisement des savoirs
  • Méthodes qualitatives
  • Production des savoirs et de l'ignorance dans les institutions sociales
  • Méthodologies participatives de recherche et d'enseignement
  • État social