Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences sociales et humaines; Sciences humaines; Arts et lettres; Sciences sociales

Chaire de recherche du Canada en philosophie transcendantale

Chaire de recherche du Canada
Département de philosophie
Autre numéro : 514 343-6111 #30890 (Information)
Autre courriel : camille.maynard@umontreal.ca (Personne contact)

Portrait

À propos

Le programme de recherche de la Chaire de recherche du Canada en philosophie transcendantale a pour but d’interroger à nouveaux frais la pertinence du paradigme philosophique inventé par Kant à la fin des Lumières allemandes (le « transcendantal ») et tout à la fois prolongé et subverti à l’époque romantique et idéaliste. Au cours des deux derniers siècles, la réception de cette philosophie a été principalement double. D’une part, on a tenté de cerner (si possible définitivement) la nature de sa révolution épistémologique en la classant selon les catégories traditionnelles (idéalisme, réalisme, scepticisme, etc.). D’autre part, on a voulu situer (si possible définitivement) l’ontologie déployée de façon explicite ou implicite par l’entreprise transcendantale (en l’inscrivant par exemple dans la métaphysique de la subjectivité). Ce programme de recherche s’inscrit en faux contre cette double restriction du propos transcendantal. Loin que ces réceptions soient illégitimes en soi, elles enjambent trop souvent la portée proprement instituante ou constructive de l’écriture transcendantale et elles omettent la dynamique perspectiviste qui la sous-tend. Le présent projet de recherche vise dès lors à réinterroger le transcendantalisme dans le sens d’une philosophie radicale de l’imagination, pour laquelle les différents points de vue épistémiques et/ou ontologiques sont autant d’incarnations singulières ou d’« effets » d’une libre activité réflexive qui est proprement l’agir transcendantal. Il s’agit alors de repenser la nature et le sens du geste transcendantal aujourd’hui.

Adresses

Localisation sur le campus UdeM

2910, boul. Édouard-Montpetit, local 403

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres

À l’Université de Montréal

Claude Piché (Collaborateur)
Iain Macdonald (Collaborateur)
Bettina Bergo (Collaborateur)
Daniel Dumouchel (Collaborateur)
Marc-Antoine Dilhac (Collaborateur)

Membres du personnel

  • Camille Maynard - Personne contact

Expertise

Description de l’expertise

Programme de recherche

Ce programme de recherche se présente d’une part comme l’intensification, d’autre part comme l’élargissement, du questionnement philosophique qui tout à la fois animait mes premières recherches et leur résistait encore. Le présent programme est ainsi bifrons, le premier aspect du projet supportant et légitimant le second. À un premier niveau (A), mon projet porte sur la genèse et le devenir de l’imagination dans la philosophie classique et romantique allemande, de telles préoccupations relevant prioritairement du champ de l’histoire de la philosophie. Cette étude de l’imagination se prolonge de deux manières : d’une part, à travers une investigation relative à la problématique du néant et de la négativité dans la philosophie classique allemande, d’autre part, à travers une enquête sur l’articulation du transcendantalisme et de l’historicisme dans la philosophie romantique allemande. D’un autre côté (B), je réfléchis à la possibilité – au-delà de la stricte référence à l’histoire – d’un transcendantalisme constructiviste et perspectiviste, rencontrant le problème de la fiction comme son foyer, et se déployant principalement dans la direction de l’anthropologie philosophique. Il m’importe alors de justifier cette approche inédite de la philosophie transcendantale sans céder au relativisme, en mettant en évidence la complicité qu’elle noue entre l’invention d’une légalité a priori et sa plus rigoureuse déduction. À l’heure où le réalisme le plus strict s’impose comme l’unique référence légitime, tant en philosophie continentale que dans la sphère analytique, une telle orientation tranche par sa volonté de donner un nouveau souffle à l’impulsion originale de la klassische deutsche Philosophie et de la Romantik. Dans la mesure où le programme de recherche engage aussi bien l’histoire de la philosophie allemande qu’il est soutenu par des apports extérieurs, il ouvre le champ d’une recherche à la fois vaste par les corpus mobilisés et bien délimitée par les attentes précises qui se dégagent de la démarche proposée. Il se propre ainsi de fédérer de nombreux chercheurs dans le contexte canadien et international d’une recherche du meilleur niveau.

>>> Pour consultez le programme complet de la chaire

Projets et financement

Financement

  • Chaires de recherche du Canada (CRC)
  • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)

Publications et communications

Publications

Disciplines

  • Philosophie
  • Anthropologie
  • Histoire
  • Sociologie

Champ d’expertise

  • Philosophie allemande
  • Romantisme allemand
  • Histoire de la philosophie analytique
  • Philosophie transcendantale
  • Anthropologie philosophique
  • Allemagne
  • Période romantique