Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Éthique de la recherche avec des êtres humains

La recherche est une mission centrale de l’Université. Elle permet d’acquérir de nouvelles connaissances et d’ouvrir des pistes de solution aux problèmes vécus par notre société. Or, l’acquisition de certaines connaissances requiert la participation de personnes que ce soit pour des entrevues, de la consultation de données personnelles, des examens médicaux, des questionnaires ou des observations dans leur milieu. La contribution des participants à la recherche devient alors primordiale à la mission de l’Université.  En retour, l’Université se doit de respecter la dignité des participants et de veiller au respect de leurs droits.

Pour ce faire, l'Université de Montréal s'est dotée de normes pour s'assurer que les participants soient traités selon les principes les plus fondamentaux de l'éthique de la recherche, soit :

  • Le respect des personnes
  • La préoccupation pour le bien-être
  • La justice

Les comités

L'Université de Montréal a créé trois comités d'éthique de la recherche sectoriels afin de procéder à l’évaluation éthique des activités de recherche impliquant des participants humains. Pour connaître la démarche à suivre pour l'obtention d'une approbation éthique ou pour toute autre question portant sur l'éthique de la recherche, veuillez vous référer à l’un des trois comités suivants selon votre appartenance départementale :

Le CÉRAS évalue  les activités de recherche avec des participants humains des professeurs, chercheurs, étudiants et employés de tous les départements, écoles, groupes et centres de recherche de la Faculté des arts et des sciences, à l'exception de l'Institut d’études religieuses.

Le CÉRES évalue les activités de recherche avec des participants humains des professeurs, chercheurs, étudiants et employés des facultés de médecine, de pharmacie, de médecine dentaire, de médecine vétérinaire, des sciences infirmières, de l'École d'optométrie, de l'École de santé publique, du Département de kinésiologie et de tous les départements, groupes et centres de recherche affiliés à ces derniers.

Le CPÉR évalue  les activités de recherche avec des participants humains des professeurs, chercheurs, étudiants et employés de tous les départements, écoles, groupes et centres de recherche des facultés de l'Aménagement, de Droit, de Musique, des Sciences de l'éducation et de la FAS-Institut d'études religieuses.