Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Fonds de soutien à la recherche

Le Fonds de soutien à la recherche (FSR) est une subvention annuelle qui aide à assumer une partie des frais administratifs associés aux travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral.

Ce fonds aide les établissements postsecondaires canadiens à assumer les coûts associés à la gestion de leur entreprise de recherche, les aidant à maintenir un environnement de recherche de classe mondiale. Le FSR est une initiative conjointe des

Frais indirects de la recherche

 

Le financement de la recherche fourni par les organismes subventionnaires est généralement limité aux coûts directs du projet (équipement de recherche, salaires des assistants de recherche, etc.). Les établissements dont les chercheurs reçoivent des fonds pour la recherche encourent également des coûts pour gérer leur entreprise de recherche. Ceux-ci sont souvent appelés frais indirects de la recherche.

Pour plus de détails

Partage du Fonds de soutien à la recherche

L'allocation du Fonds de soutien à la recherche de l'Université de Montréal est calculée en fonction du financement accordé au cours des trois exercices précédents par les trois Conseils (IRSC, CRSNG et CRSH).

Exercices 2022-2023 et antérieurs

Le gouvernement utilise les données des exercices 2018-2019, 2019-2020 et 2020-2021 et la somme des financements utilisée pour le calcul des frais indirects de recherche s’élève en moyenne annuellement à 100 M$ pour UdeM. Le montant versé par le FSR représente un apport de 16,66 % de ces financements et appuie les autres sources de financement internes et externes pour le soutien à l’activité générale de recherche de l’Université de Montréal, la plus grande université de recherche francophone en Amérique.

Pour l’exercice 2022-2023, l'UdeM et ses établissements affiliés se partageront une subvention de 16,7 M$ (excluant les subventions de projet supplémentaires) :

Répartition UdeM-Affiliés 16 687 096$

Ces fonds sont utilisés dans 5 grandes catégories de dépenses :

  • Installations : la rénovation, l’entretien et fonctionnement des installations de recherche (chauffage, climatisation, etc.),
  • Ressources : les acquisitions des revues, livres et périodiques, l’accès aux collections des bibliothèques pour le personnel de recherche, tant sur le campus que dans les centres affiliés, et l’amélioration des ressources informatiques pour la recherche (base de données et systèmes de gestion de subventions)
  • Gestion et administration : soutien administratif à l’obtention de fonds de recherche et à l'administration des subventions, incluant les ressources de la direction des finances, des RH, du service des achats et du bureau de la recherche).
  • Exigences réglementaires et normes d'agrément : les comités éthiques et de déontologie animale, soutien technique pour le soin des animaux et de la santé sécurité dans les laboratoires.
  • Propriété intellectuelle et mobilisation des connaissances : soutien de la valorisation des résultats de recherche et les activités de transferts de connaissances

Répartition catégories de dépenses 16 687 096$

Partage des 5 dernières années

Objectifs de rendement 2021-2022 et antérieurs

(Cliquez sur le tableau pour l'agrandir)

Objectifs de rendement 2022-2023

En lien avec le nouveau Plan d'action Recherche, découverte, création et innovation 2022-2027, l'Université de Montréal a revu ses objectifs de rendement du FSR pour les mettre en relation avec les priorités d'action du vice-rectorat à la recherche :

  • Soutenir la collaboration
  • Promouvoir la responsabilité en recherche
  • Maximiser l'impact

Voir le tableau

 

Établissements partenaires

L’Université de Montréal compte sur un large réseau d’écoles affiliées, de centres hospitaliers universitaires, de centres affiliés universitaires et d’instituts universitaires pour couvrir tout l’éventail des connaissances actuelles et encourager la recherche qu’elle soit fondamentale, clinique, appliquée, évaluative ou interdisciplinaire.

Pour la liste complète des établissements affiliés, consultez la page...

Pour en savoir plus

 

 

Subventions de projet supplémentaires

Depuis 2018-2019, le gouvernement canadien finance aussi le programme Subventions de projet supplémentaires (SPS) et permet à l'UdeM et ses établissements affiliés de recevoir des argents pour des activités particulières. Ces fonds doivent être investis dans les domaines prioritaires ciblés par le gouvernement et ceux-ci sont :

A.les activités d’innovation et de commercialisation,
B.la réfection d’installations y compris l’entretien reporté,
C.les ressources d’information, y compris les ressources numériques, le libre accès et les bases de données,
D.l’équité, la diversité et le renouvellement du corps professoral (dans le contexte d’une augmentation de l’équité, de la diversité et de l’inclusion).

 

 

Exercice 2022-2023

Pour l’exercice 2022-2023, l'UdeM et ses établissements affiliés se partageront la somme de 3 457 741$ du programme Subventions de projet supplémentaires.

Répartition UdeM-Affiliés 3 457 741,00 $

 

 

 

Répartition par projet 3 457 741,00 $

 

 

 

Voir le tableau détaillé

 

Demande déposée au gouvernement fédéral

En 2022-2023 et pour les années 2023-2024 et 2024-2025 l’Université de Montréal et ces centres affiliés ont choisi de renforcer les activités du

  • Consortium Santé Numérique

en y ajoutant de nouveaux volets et la mise sur pied de 3 autres initiatives communes :

  • Vers une Innovation Responsable,
  • Plateformes écoresponsables en recherche et
  • Actions Équité, Diversité et Inclusion.

Ces 4 projets s’appuient sur les travaux de la vague précédente tout en répondant à de nouveaux besoins émergents et en établissant de nouveaux objectifs à atteindre dans un souci toujours plus grand de formation et de sensibilisation aux enjeux de société actuels. Vous trouverez ici, la demande déposée auprès du gouvernement fédéral.

 

Voir la demande

Résultats 2021-2022 et antérieurs

À l’Université de Montréal, de 2019-2020 à 2021-2022 un choix particulier de mutualisation des ressources a permis d’établir 3 projets prioritaires issus des travaux du Laboratoire d’Innovation du Vice-rectorat à la recherche, à la Découverte, à la Création et à l’Innovation :

Consortium Santé Numérique 

Inven_T 

Place aux Premiers Peuples

 

Des projets à l'UdeM ont aussi reçus des fonds de ce programme et pour servir la communauté de recherche : 

Registre d’Infrastructures et Équipements pour la recherche (RIÉ)

Les fonds investis pour le projet RIÉ correspondent au domaine prioritaire ciblé C : ressources d’information.

Plateforme NAGANO

Les fonds investis dans la projet NAGANO correspondent au domaine prioritaire ciblé C : ressources d’information.

Pour voir les résultats des 4 dernières années

Des questions?

Contactez-moi!

 

Caroline Lachance

Directrice Analyses stratégiques, gestion des risques et reddition de comptes

Bureau de la recherche, développement, valorisation

caroline.lachance@umontreal.ca

514 343-6111, poste 8980