Logo
 

À la une


À propos de FRQnet

FRQnet vise l'harmonisation, la mise à jour technologique et la simplification des processus de concours et de suivis administratifs des FRQ, au bénéfice de tous.Dès le 20 juillet 2017, les membres de la communauté scientifique qui souhaitent transiger avec les Fonds de recherche du Québec seront appelés à utiliser FRQnet. Il s'agit du nouveau système intégré de gestion des bourses et des subventions commun aux trois Fonds de recherche du Québec : Nature et technologies, Santé, Société et culture. FRQnet vise l'harmonisation, la mise à jour technologique et la simplification des processus de concours et de suivis administratifs des FRQ, au bénéfice de tous.


Le système  permet de gérer l'ensemble des étapes allant du dépôt d'une demande de financement, en passant par son évaluation et la gestion des octrois, jusqu'à l'analyse d'impacts des programmes, et ce, pour les trois Fonds de recherche du Québec. 

 

 

Pour plus d’informations, sur le nouveau portail

Calendrier

Zoom sur

Pourquoi existe-t-il des variations individuelles de la susceptibilité au cancer?

Sylvie Lesage - Professeure sous octroi agrégée, Faculté de médecine - Département de microbiologie, infectiologie et immunologie

Une équipe de chercheurs dirigée par la Dre Sylvie Lesage, professeure au Département de microbiologie, infectiologie et immunologie de l’UdeM, et chercheuse au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal), a mené sur des souris une étude importante pour la compréhension du rôle du système immunitaire dans l’élimination des cellules cancéreuses.

Le chiffre

6

Six octrois pour les chercheurs de l’UdeM dans le cadre du programme Fondation 2016/2017 des IRSC. Pour en savoir plus >>>

Zoom sur

Le diésel est désormais meilleur que l’essence
Patrick Hayes, professeur adjoint, département de chimie

 Une nouvelle étude menée par Patrick Hayes, chercheur et professeur adjoint au département de chimie de l’UdeM, révèle que les automobiles d’aujourd’hui fonctionnant au diésel émettent moins de particules carbonées que les voitures à essence.