Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Sciences naturelles et génie Sciences appliquées Génie Sciences pures Technologies de l’information et des communications

Regroupement québécois sur les matériaux de pointe

Autre numéro : 514 343-6111 #4582 (Information)
Autre courriel : info@rqmp.ca (Autre courriel)

Médias

Les images du RQMP

Vers l'électronique à une seule molécule : croissance de C60 sur substrat de Kbr. - © RQMP

Vers l'électronique à une seule molécule : croissance de C60 sur substrat de Kbr.

Les images du RQMP

Spectrométre de masse des ions secondaires en temps de vol (TOF-SIMS). - © RQMP

Spectrométre de masse des ions secondaires en temps de vol (TOF-SIMS).

Les images du RQMP

Laboratoire sur puce microfluidique réalisé sur une puce flexible transparente munie d'un connecteur microfluidique. - © RQMP

Laboratoire sur puce microfluidique réalisé sur une puce flexible transparente munie d'un connecteur microfluidique.

Les images du RQMP

Réseau de nanopilier d'Au, synthétisé par lithographie par faisceau d'électrons, sur oxide de silicium. - © RQMP

Réseau de nanopilier d'Au, synthétisé par lithographie par faisceau d'électrons, sur oxide de silicium.

Les images du RQMP

Filtre Fabry-Pérot accordable intégré sur puce pour applications en télécommunication optique et spectroscopie. - © RQMP

Filtre Fabry-Pérot accordable intégré sur puce pour applications en télécommunication optique et spectroscopie.

Les images du RQMP

Modèle de la molécule de C60. - © RQMP

Modèle de la molécule de C60.

Les images du RQMP

Densité électronique de charge de la carbazole, une molécule utilisée pour concevoir des polymères conjugués destinés à des applications en photovoltaïque. - © RQMP

Densité électronique de charge de la carbazole, une molécule utilisée pour concevoir des polymères conjugués destinés à des applications en photovoltaïque.

Le scalpel de lumière de Michel Meunier, Polytechnique Montréal

Un scalpel laser pour effectuer des micro chirurgies sur des cellules cancéreuses.

Portrait

À propos

Le RQMP réunit 60 physiciens, chimistes et ingénieurs qui conçoivent, fabriquent et caractérisent à l’échelle atomique de nouveaux matériaux et des assemblages de matériaux pour en moduler les propriétés physiques, électriques et magnétiques, et les adapter à des applications spécifiques.

Le RQMP, c’est aussi plus de 300 étudiants aux cycles supérieurs, 70 stagiaires postdoctoraux et 30 professionnels et associés de recherche. Ils contribuent à la mise en place et au développement d’un pôle national d’excellence intervenant aux frontières actuelles de la science et de la technologie des matériaux de pointe.

Affiliations

Établissements universitaires

  • Polytechnique Montréal
  • Université de Sherbrooke
  • Université McGill/McGill University

Organismes partenaires

  • Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies

Adresses

Localisation sur le campus UdeM

Pavillon Roger-Gaudry, local A-407

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Externes

Membres

À l’Université de Montréal

Comités

Comité exécutif

Membres

Comité consultatif

Comité de liaison

Comité organisateur

Expertise

Description de l’expertise

Le RQMP se donne la mission d’excellence sur deux fronts : la recherche et le milieu de formation. C’est en créant et en consolidant un milieu riche et dynamique, alimenté des compétences de ces soixante équipes de recherche travaillant de concert avec des collaborateurs d’autres centres et réseaux au Québec, au Canada et à l’étranger, que le RQMP maintient un standard élevé et internationalement reconnu. Notre succès dépend d’une part, de la collaboration étroite entre théoriciens, numériciens et expérimentateurs et, d’autre part, de l’intégration des recherches en science fondamentale et en science appliquée.

Nos activités visent à soutenir l’excellence des chercheurs en assurant le plein épanouissement de leurs capacités de recherche et d’enseignement. Le premier volet de notre mandat est de soutenir nos infrastructures centrales de recherche. En effet, nous disposons d’un parc d’infrastructures de synthèse, de caractérisation, de nano et micro-fabrication et de calcul haute-performance à la fine pointe, unique au pays et compétitif à l’échelle internationale. Ces infrastructures sont au cœur même de nos activités; notre mandat consiste à réunir les ressources personnelles et matérielles nécessaires pour en assurer le fonctionnement optimal à court et à long terme. Ces infrastructures sont de plus, accessibles aux utilisateurs externes des communautés universitaire, gouvernementale et industrielle. Notre mandat comprend également un volet d’animation, concrétisé par la tenue d’activités complémentaires aux activités de recherche et de formation (séminaires, conférences, colloques et visites industrielles,…), ainsi que des mesures destinées à encourager les initiatives de collaborations.

Nos cinq principaux objectifs

  • Augmenter l’ampleur et l’impact des activités de recherche et de formation
  • Accroître la visibilité et le rayonnement international des activités de recherche effectuées dans le domaine des nanosciences et des nanotechnologies au Québec
  • Maintenir et élargir les collaborations de recherche avec les différents partenaires et intervenants des milieux universitaires, gouvernementaux et industriels au Québec, au Canada et à l’étranger; assurer le transfert des connaissances et technologies
  • Développer avec les institutions universitaires un curriculum intégré de formation en matériaux de pointe, nanosciences et nanotechnologies
  • Diversifier les sources et accroître le niveau de financement des activités de recherche sur les matériaux de pointe en tirant profit des expertises et équipements complémentaires au sein du regroupement.

Axes de recherche

Nanomatériaux

Les nanomatériaux possèdent, en raison de leur taille, des propriétés uniques. Les chercheurs du RQMP fabriquent, mesurent et modélisent molécules, nanofils, boîtes quantiques, supraconducteurs nanostructurés, nanostructures supramoléculaires, et couches minces. Nos projets vont de l’étude des limites fondamentales du traitement de l’information jusqu’à l’amélioration des propriétés mécaniques de composants de turbines d’avions. Par exemple, en comprenant les limites physiques au contrôle des processus électroniques et photoniques ayant lieu dans les matériaux nanostructurés, nous établissons les bases nécessaires au développement des prochaines générations d’affichages, de capteurs biochimiques ou systèmes d’éclairage à l’état solide. De façon similaire, l’étude de la structure, de la dynamique et des processus ayant lieux aux surfaces et aux interfaces vise le développement de nanomatériaux pour des applications en biocompatibilité, en électronique, en optique et en revêtements fonctionnels.

Cet axe de recherche est subdivisé en quatre thèmes :

  1. Électronique moléculaire et supramoéculaire
  2. Revêtements et couches minces
  3. Photovotaïque et luminescence
  4. Matière condensée molle

Matériaux quantiques

Les interactions entre particules ayant lieu dans les matériaux quantiques donnent naissance à des propriétés remarquables telles que la supraconductivité, le magnétisme, la magnétorésistance géante ou l’effet Hall quantique lorsque celles-ci s’apparient, se condensent, s’alignent ou se séparent momentanément. Afin de mieux exploiter ces phénomènes physiques, il est essentiel de répondre à de nombreuses questions fondamentales. Comment formuler une théorie qui tienne compte de toutes les interactions électroniques? Comment obtenir la supraconductivité à la température ambiante? Comment construire un ordinateur quantique? Les chercheurs du RQMP jouissent d’une reconnaissance internationale dans le domaine de la supraconductivité à haute température aussi bien par leurs approches théoriques que pour les démonstrations expérimentales.

Cet axe de recherche est subdivisé en quatre thèmes :

  1. Transport bidimensionnel et graphène
  2. Magnétisme dans les matériaux quantiques
  3. Information quantique et spintronique
  4. Supraconductivité

Outils et méthodes

En plus de posséder un vaste éventail d’instruments de mesure et de caractérisation ainsi qu’une infrastructure de calcul uniques au pays, les chercheurs du RQMP développent de nouveaux outils et de nouvelles méthodes. Nous sommes des chefs de file reconnus à l’échelle internationale dans le développement et les applications de la microscopie par balayage de sonde (Scanning Probe Microscopy) et des techniques de diffusion de rayons X cohérents. Les outils et méthodes développés par nos chercheurs comprennent des techniques d’analyse par faisceaux d’ions, des techniques hybrides pour la synthèse de couches minces. Nous sommes également des leaders dans la mise au point de méthodes théoriques et d’outils de simulation.

Cet axe de recherche est subdivisé en trois thèmes :

  1. Méthodes de caractérisation
  2. Techniques de fabrication
  3. Modélisation et simulation numérique

Projets et financement

Projets et réalisations

Quelques projets en électronique moléculaire et supramoéculaire :

Quelques projets en revêtements et couches minces :

Quelques projets en photovotaïque et luminescence :

Quelques projets en matière condensée molle :

Quelques projets en transport bidimensionnel et graphène :

Quelques projets en magnétisme dans les matériaux quantiques :

Quelques projets en information quantique et spintronique :

Quelques projets en supraconductivité :

Quelques projets en méthodes de caractérisation :

Quelques projets en techniques de fabrication :

Quelques projets en modélisation et simulation numérique :

Financement

Le RQMP est un Regroupement stratégique reconnu et financé par le Fonds québécois de recherche sur la nature et les technologies (FQRNT) et les Universités McGillde Montréal et de Sherbrooke, ainsi que de l’École Polytechnique de Montréal.

Publications et communications

Champ d’expertise

  • Conception de matériaux
  • Nanomatériaux
  • Phénomènes quantiques
  • Dégradation des matériaux
  • Procédés physiques et mécaniques
  • Conversion et distribution de l’électricité
  • Imagerie (Outils de caractérisation)
  • Logiciels (outils)
  • Supramolécules et autoassemblages
  • Structure moléculaire et conformation
  • Dimension et forme moléculaire
  • Surfaces, interfaces et couches minces
  • Optique et photonique
  • Interactions rayonnement-matière
  • Supraconducteurs
  • Caractérisation des surfaces
  • Structure et caractérisation macroscopique
  • Impacts en fabrication
  • Modélisation
  • Modélisation et simulation
  • Traitements reparti et simultané
  • Analyse numérique
  • Transmission et traitement des signaux numériques