Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences naturelles et génie; Génie

Observatoire du Mont Mégantic

Plateforme Faculté des arts et des sciences
Département de physique
Autres numéros : 514 343-6111 #3204 (Information) 514 343-2071 (Télécopieur)
Autre courriel : doyon@astro.umontreal.ca (Personne contact)

Médias

Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic - Sépaq

Le parc national du Mont-Mégantic représente à la fois une destination de plein air quatre saisons de plus en plus recherchée ainsi qu'un attrait scientifique unique au Québec, au cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilé.

Les 40 ans de l’Observatoire populaire du Mont-Mégantic - Sépaq

Mégantic

Les séquences ont été tournées dans la région du Mont Mégantic, dans le sud du Québec, et l'ensemble se veut une célébration de la beauté des paysages nocturnes et diurnes entourant la montagne qui abrite l'Observatoire du Mont-Mégantic ainsi que la première Réserve international de ciel étoilé au monde.

Astrolab - Mont-Mégantic, Québec, Canada

Venez découvrir l'Astrolab aux côtés de Sébastien Giguére Coordinateur scientifique de l'Astrolab et de Bernard Malenfant, technicien à l'Observatoire du Mont-Mégantic.

L’Observatoire du Mont-Mégantic en période hivernale ou il est fermé au public

Vue de l'Observatoire sur le parc du Mont-Mégantic, appartenant à la Sépaq

L'Observatoire du Mont-Mégantic en période estivale ou il est ouvert au public

Inauguré en 1978, l’Observatoire du Mont-Mégantic accueille des spécialistes et des étudiants des universités de Montréal, McGill, Laval et Bishop’s, réunis au sein de l’Institut de recherche sur les exoplanètes. - CRÉDIT : GUILLAUME POULIN

Inauguré en 1978, l’Observatoire du Mont-Mégantic accueille des spécialistes et des étudiants des universités de Montréal, McGill, Laval et Bishop’s, réunis au sein de l’Institut de recherche sur les exoplanètes.

Pièce de monnaie de 20 $ en argent qui représente l’Observatoire du Mont-Mégantic dans un paysage no

Le 7 juillet 2015, la Monnaie royale canadienne a émis une pièce de 20 $ en argent fin appelée «Sous les étoiles». Le motif, conçu par l’artiste canadien Loïc Beaumont-Tremblay, représente l’Observatoire du Mont-Mégantic dans un paysage nocturne. - CRÉDIT : Monnaie royale canadienne

Le 7 juillet 2015, la Monnaie royale canadienne a émis une pièce de 20 $ en argent fin appelée «Sous les étoiles». Le motif, conçu par l’artiste canadien Loïc Beaumont-Tremblay, représente l’Observatoire du Mont-Mégantic dans un paysage nocturne.

Portrait

À propos

L'Observatoire du Mont-Mégantic est exploité conjointement par l'Université de Montréal et l'Université Laval. Doté du plus grand télescope de l'est de l'Amérique du Nord (1,6 m), ce centre de recherche est particulièrement bien équipé pour l'imagerie, la spectroscopie et la polarimétrie dans un grand domaine de longueurs d'onde, du domaine visible à l'infrarouge. L'OMM est le seul observatoire astronomique universitaire au Canada. Ses principales activités sont :

  • la recherche fondamentale et appliquée en astrophysique;
  • la conception d'instruments pour des observatoires nationaux, internationaux et spatiaux grâce au Laboratoire d'astrophysique expérimentale (LAE);
  • la formation de personnel hautement qualifié;
  • la diffusion des connaissances en astrophysique auprès du grand public.

Affiliations

Unités de recherche

  • Centre de recherche en astrophysique du Québec
  • Institut de recherche sur les exoplanètes

Établissements universitaires

  • Université Laval

Adresses

189, route du Parc
Notre-Dame-des-Bois (Québec), J0B 2E0, Canada

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres

À l’Université de Montréal

Externes

Laurent Drissen (Membre)
Laurent Drissen (Membre)
Gilles Joncas (Membre)
Gilles Joncas (Membre)
Carmelle Robert (Membre)
Carmelle Robert (Membre)
Simon Thibault (Membre)
Simon Thibault (Membre)

Membres du personnel

  • Mathieu Ouellet - Coordonnateur

Expertise

Description de l’expertise

L'Observatoire du mont Mégantic (OMM), exploité conjointement par l’Université de Montréal et l’Université Laval, dispose d'un télescope de type Ritchey-Chrétien dont le miroir principal fait 1,6 m de diamètre. Il s'agit du plus grand télescope de l'est de l'Amérique du nord et le seul observatoire astronomique universitaire au Canada. L'observatoire est situé au sommet du mont Mégantic dans les Cantons de l'est, à une altitude de 1111 m, à environ 250 km des villes de Montréal et de Québec. Malgré la taille modeste de son miroir, la palette d'instruments disponibles fait de l'OMM l'un des télescopes parmi les plus polyvalents du monde. Ces instruments permettent des observations d'imagerie, de spectroscopie et de polarimétrie à la fine pointe de la technologie tant dans le domaine de la lumière visible qu'infrarouge. L’OMM représente également une des principales composantes du Centre de recherche en astrophysique du Québec. Plusieurs des instruments disponibles à l’OMM ont été développés par notre Laboratoire d’astrophysique expérimentale (LAE) dont les activités visent à promouvoir la conception et la construction d’instrumentation astronomique de pointe. Le LAE est actif à la fois dans la construction d’instrumentation pour d’autres observatoires (par exemple le CFHT) et dans le rehaussement du parc d’équipements de l’OMM.

Projets et financement

Publications et communications

Publications

Disciplines

  • Astronomie et astrophysique
  • Physique
  • Informatique
  • Génie physique
  • Génie informatique et génie logiciel
  • Génie des matériaux et génie métallurgique
  • Génie électrique et génie électronique

Champ d’expertise

  • Instrumentation astronomique
  • Astronomie fondamentale
  • Astrophysique, aspects fondamentaux
  • Techniques d'observation et de réduction de données
  • Astrophysique nucléaire
  • Observations astronomiques dans les micro-ondes et ondes radio
  • Observations astronomiques dans les rayons gamma
  • Observations astronomiques dans les rayons X
  • Observations astronomiques dans l'infrarouge
  • Pulsasions, oscillations et astroseismologie
  • Information quantique