Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences naturelles et génie; Génie; Sciences appliquées; Sciences pures

Groupe d'astronomie et d’astrophysique de l'Université de Montréal

Autre structure de recherche affiliée Faculté des arts et des sciences
Département de physique
Autres numéros : 514 343-6111 #3195 (Information) 514 343-2071 (Télécopieur)
Autre courriel : info@astro.umontreal.ca (Autre courriel)

Portrait

À propos

Le département de physique offre un programme complet d'étude et de recherche pouvant mener à l'obtention d'une maîtrise ou d'un doctorat en physique avec spécialisation en astronomie et en astrophysique. L'expertise du groupe d'astronomie & d'astrophysique couvre un vaste éventail en astronomie exoplanétaire, solaire, stellaire,  galactique et extragalactique, en plus d'une composante de développement instrumental, et une autre en histoire de l’astronomie. Dans la majorité des cas, les différents projets de recherche font appel autant aux techniques d'observation et d'acquisition de données, qu'à l'analyse théorique et la simulation numérique. L'importance relative de chacun de ces volets méthodologiques varie selon les chercheurs et les projets.

  • En astronomie exoplanétaire, la recherche se concentre sur la détection de planètes autour d’étoiles jeunes, et l’analyse de leurs propriétés physiques. Cet axe de recherche inclut également une composante en développement d’instruments et techniques avancées de réduction de données [LafrenièreDoyon].
  • En physique solaire, la recherche se concentre sur la modélisation et la simulation magnétohydrodynamique du cycle d’activité magnétique du soleil et de son impact sur l’émission radiative [Charbonneau], ainsi que sur la modélisation des régions actives et la prédiction par assimilation de données des éruptions solaires pouvant s’y déclencher [Vincent].
  • En astronomie stellaire, les principaux pôles de recherche sont l'étude des étoiles massives et de leurs vents [St-LouisMoffat], l'étude de la structure, évolution et atmosphères des étoiles naines blanches [BergeronFontaine], la séismologie stellaire [Fontaine], l'étude des processus de transport dans les atmosphères stellaires et des anomalies d’abondance en découlant [Michaud], l'étude des étoiles jeunes et de leur formation [BastienDoyon], et la caractérisation des naines brunes [Lafrenière].
  • En astronomie galactique, les axes de recherches incluent le milieu interstellaire dans le plan de la Galaxie (GPS), la formation stellaire dans les nuages moléculaires de même que les populations stellaires et le gaz dans les systèmes près de la Voie Lactée tels les amas globulaires, les galaxies naines sphéroïdales et les nuages de Magellan [DemersBastien].
  • En astronomie extragalactique, les sujets étudiés sont: la cinématique des galaxies spirales et des galaxies naines, l'étude des galaxies actives, la dynamique des satellites de galaxies, et la caractérisation des paramètres de la distribution de la matière sombre [Carignan].
  • En instrumentation, les principaux projets consistent en la construction de caméras d’imagerie, autant dans l’infrarouge pour l'OMM et d'autres grands observatoires tels le TCFH, le WHT, Gemini, le JCMT, et même pour le prochain télescope spatial (JWST) [NadeauDoyon], que dans le visible, pour la prochaine génération de très grands télescopes [Carignan].
  • En histoire de l'astronomie, la recherche porte sur les théories et modèles du cycle solaire au dix-neuvième siècle [Charbonneau].
  • Au niveau des ressources informatiques, le groupe dispose d'un réseau de 60 postes de travail Linux, deux grappes de 160 et 320 coeurs respectivement dédiées au calcul numérique parallèle, en plus d'avoir accès aux supercalculateurs de Calcul Québec et Calcul Canada.

Le groupe d'astronomie opère l'Observatoire du Mont-Mégantic conjointement avec l'Université Laval et fait partie du Centre de Recherche en Astrophysique du Québec (CRAQ), regroupant les chercheurs en astronomie en astrophysique des Université de Montréal, Laval, McGill et Bishop’s. Les membres du groupe bénéficient de liens collaboratifs étroits avec plusieurs grands centres de recherche au niveau international,  et détiennent plusieurs subventions et contrats de recherche du Conseil de Recherche en Sciences Naturelle et Génie, de l'Agence Spatiale Canadienne, du Fond Québécois pour la Recherche en Nature en Technologie, et de la Fondation Canadienne pour l'Innovation.

Affiliations

Unités de recherche

  • Observatoire du Mont Mégantic
  • Centre de recherche en astrophysique du Québec

Établissements universitaires

  • Université Bishop’s/Bishop’s University
  • Université Laval
  • Université McGill/McGill University

Organismes partenaires

  • Agence Spatiale Canadienne

Adresses

Localisation sur le campus UdeM

Roger-Gaudry, local D-428

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres

À l’Université de Montréal

Membres du personnel

  • Robert Lamontagne - Responsable des communications

Expertise

Description de l’expertise

Les chercheurs du groupe d’astronomie et d’astrophysique mènent des travaux portant sur plusieurs phases de l’évolution stellaire, depuis la formation des étoiles à partir de leur gaz protostellaire jusqu’à leur mort comme étoiles dégénérées (naines blanches, étoiles à neutrons). On s’intéresse également à l’étude des naines brunes et exoplanètes. Les phénomènes de la diffusion et du vent stellaire des étoiles sont d’une importance particulière pour le groupe. Ces recherches comportent des études autant théoriques que d’observation. L’astrophysique extra-galactique se fait selon deux axes principaux : le contenu stellaire des galaxies ainsi que la structure interne et la dynamique des galaxies. Plusieurs projets innovateurs en instrumentation ont été menés à bien ou sont en cours pour des projets aussi variés que l’étude des galaxies et la détection d’exoplanètes par imagerie directe. Des outils de calcul théorique, de modélisation numérique, d’analyse et de traitement des images digitales ont été développés.

Publications et communications

Disciplines

  • Astronomie et astrophysique
  • Physique
  • Génie physique

Champ d’expertise

  • Galactique et cosmique
  • Systèmes planétaire et solaire
  • Procédés physiques et mécaniques
  • Modélisation et simulation
  • Analyse numérique
  • Transmission et traitement des signaux numériques
  • Propriétés thermodynamiques
  • Pollution par les ondes (bruit, micro-ondes, champs électromagnétiques)
  • Substances radioactives
  • Atmosphère (incluant aspects chimiques)
  • Perturbations atmosphériques (foudre, pluie, etc.)
  • Structure moléculaire et conformation
  • Dimension et forme moléculaire
  • Électron et neutron
  • Interactions rayonnement-matière
  • Théorie du calcul