Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences naturelles et génie; Génie; Environnement et développement durable

Laboratoire de géomorphologie et géotechnique des régions froides

Centre facultaire Faculté des arts et des sciences
Département de géographie
Autre numéro : 514 343-6111 #26872 (Information)
Autre courriel : daniel.fortier@umontreal.ca (Personne contact)

Portrait

À propos

Le Géocryolab est un laboratoire de recherche, localisé au département de géographie de l’Université de Montréal, se spécialisant en géomorphologie périglaciaire. Les recherches s’orientent autour de la formation, de l’évolution, de la destruction et des héritages du pergélisol en milieu arctique, subarctique et alpin. La recherche touche des problèmes fondamentaux et appliqués en tirant le meilleur d’une approche interdisciplinaire par le croisement de la géomorphologie, des sciences de la Terre et de la géotechnique, afin de mieux comprendre et prévoir les conditions de terrain, les processus et les caractéristiques inhérentes à la présence de pergélisol dans l’environnement. Le laboratoire fait parti de regroupements de chercheurs tels que ArcticNetle Centre d’études nordiques (CEN) et Arctique en développement et adaptation au pergélisol en transition (ADAPT). Nous sommes présents à plusieurs latitudes et étudions le pergélisol dans différentes zones d’occurrence du pergélisol (continu, discontinu, sporadique).

Affiliations

Établissements universitaires

  • Université du Québec à Trois-Rivières
  • Université Laval
  • Université de l’Alaska (University of Alaska)

Organismes partenaires

  • Société d'habitation du Québec
  • Ouranos
  • Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)
  • Transports Canada
  • Government of Yukon - Highways and Public Works
  • Administration régionale Kativik
  • Parc National de la Gaspésie
  • Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT)
  • Centre d’études nordiques
  • ArcticNet

Autres établissements et centres de recherche

  • Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

Pour en savoir plus…

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Expertise

Description de l’expertise

Le laboratoire de géomorphologie et géotechnique des régions froides, communément appelé le Géocryolab, est situé au département de géographie de l'Université de Montréal.

Les sites d’études sont distribués selon un gradient latitudinal depuis le Québec méridional en milieu alpin jusqu’à l’extrême nord des terres émergées (Ile de Ward Hunt au nord d’Ellesmere) et depuis le Nunavik au Québec via le Yukon et jusqu’à l’Alaska sur le gradient longitudinal. Les sites sont : La chaîne des Chic-Chocs en Gaspésie, le Nunavik, l’Ile de Baffin, Ile Bylot, Ile d’Ellesmere (Ward Hunt), Territoires du Nord Ouest, Yukon (Beaver Creek), Alaska (E.U.A.).

Axes de recherche

Génie géomorphologique

Les propriétés géotechniques des sols en milieu périglaciaire sont essentiellement déterminées par leur état thermique, par leur susceptibilité au gel et par leur condition de gel/dégel. Le Géocryolab s’intéresse au rôle de l’eau et des processus de gel et de dégel et à leur impact sur les propriétés du sol, entre autre sur le tassement, l’érosion, les écoulements et la stabilité des sols et des pentes. Nous mettons de l’avant une approche axée sur les grandes unités géomorphologiques et les formes de terrain, nous permettant de mettre en contexte les propriétés et réactions des sols face aux conditions spatiales et environnementales changeantes.

Processus géomorphologiques et leur signification dans l’environnement

La formation et la destruction des formes périglaciaires fournissent d’importants renseignements sur le dynamisme de l’environnement et sur les réactions du pergélisol face aux changements climatiques. La stabilité et l’instabilité du pergélisol et des processus de couche active entraîne des changements importants sur le relief,  le drainage, les bilans sédimentaires, la répartition des milieux humides et des écosystèmes. Nos recherches s’intéressent au rôle de l’aggradation et de la dégradation du pergélisol dans les écosystèmes et surtout sur sa composante abiotique : le biotope. Elles s’intéressent tout particulièrement au rôle de la glace massive et de la glace de ségrégation sur les formations superficielles et à leur réponse face aux changements climatiques.

Paléogéographie et Géomorphologie Quaternaire

Cet axe de recherche vise à révéler l’évolution Quaternaire du paysage depuis la dernière grande glaciation. Il s’intéresse notamment à la succession des environnements, du glaciaire au marin transgressif, du périglaciaire jusqu’au tempéré,  ainsi qu’à leur influence sur les dépôts de surface, leur répartition et sur les propriétés du pergélisol. Cette approche permet notamment de comprendre les modes d’aggradation du pergélisol et d’expliquer les conditions rhéologiques et cryogéniques des sols.

Le gel étant un congélateur naturel plutôt efficace, la dégradation du pergélisol laisse parfois apparaître des reliques datant de plusieurs milliers d’années. La glace de glacier enfouie, la matière organique et les paléosols retrouvés dans le pergélisol permettent d’extraire des informations sur le passé et permettent de former des reconstitutions climatiques pouvant servir à modéliser la réponse de l’environnement aux changements climatiques.

Projets et financement

Financement

  • CRSNG
  • Fonds de recherche sur la nature et les technologies
  • Affaires indiennes Canada
  • ArticNet

Publications et communications

Communications

Un zoom sur le travail des membres du laboratoire et de leurs projets spécifiques, présenté sous forme de courtes capsules (ou focus) vont illustrer les défis auxquels ils font face ainsi que les connaissances et observations qui y sont acquises. Les focus publiés seront répertoriés dans la table suivante au fur et à mesure.

Pour accéder aux capsules >>>

Disciplines

  • Sciences de la terre (géologie, géographie physique, etc.)
  • Génie minier et génie géologique
  • Biologie et autres sciences connexes
  • Eau et environnement

Champ d’expertise

  • Processus géologiques et géomorphologiques
  • Biogéographie
  • Géodynamique
  • Géotechnique
  • Milieux et habitats
  • Milieu marin
  • Glace et neige
  • Transformation et évolution de la surface terrestre
  • Gestion et évolution des paysages
  • Temps géologiques