Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences médicales; Sciences de la santé; Sciences sociales et humaines

Chaire de recherche du Canada en physiologie moléculaire du sommeil

Chaire de recherche du Canada Faculté de médecine
Département de neurosciences
Autres numéros : 514 338-2222 #3323 (Information) 514 338-2694 (Télécopieur)
Autre courriel : valerie.mongrain@umontreal.ca (Personne contact)

Portrait

À propos

Le manque de sommeil affecte plus de 30% de la population canadienne et présente un impact important sur la maladie, la productivité, le bien-être et la sécurité. Le manque de sommeil se traduit en un coût économique majeur. De plus, les troubles du sommeil sont prédominants dans les pathologies neurologiques et psychiatriques.

Malgré tout, l’origine des troubles du sommeil et ses conséquences néfastes demeurent très mal comprises. 

Les travaux de la Dre Valérie Mongrain visent à identifier quelles molécules sont à l’origine des différentes conséquences du manque de sommeil sur le fonctionnement du cerveau, en incluant la mémoire, l’humeur et la performance. En parallèle, son équipe s’affaire à identifier les éléments responsables de la récupération pendant le sommeil. 

Pour atteindre ses objectifs, l’équipe de recherche de la professeure Mongrain utilise la recherche fondamentale moléculaire et biochimique ciblée ainsi que l’analyse du génome entier. Également, le groupe utilise des techniques de génie génétique et des évaluations de la mémoire, du comportement et de l’activité électrique du cerveau.

Ces travaux feront assurément avancer la compréhension des conséquences du manque de sommeil sur le comportement, la cognition et la santé mentale.

Affiliations

Unités de recherche

  • Centre de recherche de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
  • Centre d'études avancées en médecine du sommeil

Autres établissements et centres de recherche

  • CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal – Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM)

Adresses

5400 boul. Gouin Ouest
Montréal (Québec), H4J 1C5, Canada

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Expertise

Description de l’expertise

Découvrir les molécules qui vous rendent somnolents.


Le manque de sommeil touche plus de 30 % des Canadiens et a une incidence sur la santé, la productivité, le bien-être et la sécurité. Par conséquent, cela a des répercussions sur notre économie.

Les troubles du sommeil sont aussi une caractéristique de la plupart des affections neurologiques et psychiatriques. Toutefois, les mécanismes qui sous-tendent les causes et les conséquences de l’insuffisance de sommeil chez les patients et les personnes en santé demeurent mal compris.

Mme Mongrain, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en physiologie moléculaire du sommeil, vise à identifier les molécules qui sous-tendent les conséquences variées, et parfois prolongées, du manque de sommeil sur les fonctions cérébrales, telles que la mémoire, l’humeur et le rendement. En parallèle, son équipe se concentre sur la découverte des éléments cérébraux responsables de la récupération pendant le sommeil.

Afin d’atteindre leurs objectifs scientifiques, le groupe de Mme Mongrain utilise les modèles animaux en combinaison avec des approches moléculaires et biochimiques ciblées (un seul gène) et à l’échelle du génome (tous les gènes). L’équipe applique aussi le génie génétique et les mesures de la mémoire, du comportement et de l’activité cérébrale.

Les constatations qui ressortent de la recherche de Mme Mongrain aident à mieux comprendre l’effet du manque de sommeil sur le comportement, la cognition et la santé mentale. De plus, elles soulignent la relation profonde entre le sommeil et la santé mentale. En révélant comment les molécules cérébrales, nouvelles et connues, sont reliées aux fonctions cérébrales, la recherche de Mme Mongrain guidera le développement de nouveaux traitements pour les troubles cérébraux et du sommeil.

Projets et financement

Financement

  • Chaires de recherche du Canada
  • Instituts de recherche en santé du Canada

Publications et communications

Disciplines

  • Neurosciences
  • Génomique
  • Psychiatrie

Champ d’expertise

  • Sommeil et troubles du sommeil
  • Sommeil, éveil et modulation chronobiologique
  • Physiologie
  • Génétique moléculaire
  • Molécules organiques et biomolécules
  • Transport moléculaire
  • Apprentissage et mémoire (Psychologie - aspects biologiques)
  • Mémoire
  • Plasticité / régénération neuronale
  • Protéines
  • Génétique des maladies neurologiques et psychiatriques