Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Économie et politique; Sciences sociales et humaines

Chaire de recherche du Canada en macroéconomie du risque et de l'entrepreneuriat

Chaire de recherche du Canada
Département de sciences économiques
Autre numéro : 514 343-6556 (Information)
Autre courriel : vasia.panousi@umontreal.ca (Personne contact)

Portrait

À propos

Objet de la recherche


Changer le paradigme des études macroéconomiques pour inclure non plus seulement l’homme mais l’ensemble du ménage. 
 

Importance de la recherche


Ce changement aurait des répercussions importantes sur l’établissement des politiques publiques qui protègent les particuliers contre les risques en matière de revenu. 

Adresses

Localisation sur le campus UdeM

3200, rue Jean-Brillant, local C-6025

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Expertise

Description de l’expertise

Moderniser les études macroéconomiques


Les documents sur l’inégalité et la dynamique des revenus mettent surtout l’accent sur la rémunération des hommes. L’objectif principal de Vasia Panousi, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en macroéconomie du risque et de l’entrepreneuriat, est de réorienter la recherche macroéconomique vers l’ensemble du ménage.

Par exemple, un ménage peut répartir les tâches et les décisions entre ses membres. Par conséquent, il est essentiel d’examiner le rôle de ce genre de partenariat, le pouvoir de négociation relatif des conjoints et la corrélation avec l’écart de revenus entre les conjoints.

En outre, un ménage peut regrouper diverses sources de revenus, p. ex. des revenus d’emploi, mais aussi d'un travail autonome. Il est donc important d’examiner si les revenus d’entreprise améliorent les chances d’ascension sociale, les formes d’entrepreneuriat par rapport à l’évolution des inégalités et si les entrepreneurs prennent trop de risques.

Les travaux de recherche de Mme Panousi feront appel à des modèles théoriques qui établissent des canaux par lesquels la prise de risques a des répercussions sur la prise de décisions. Elle utilisera des données longitudinales confidentielles pour tester des mécanismes théoriques et dégager des preuves empiriques de l’ampleur du phénomène, puis introduira des méthodes quantitatives pour déterminer la portée des politiques visant à atténuer les fluctuations de revenus.

Mme Panousi combinera aussi des méthodes traditionnellement utilisées dans divers domaines de l’économie. Par exemple, l’analyse des risques appartient traditionnellement au domaine des finances, tandis que la formation de ménages a été rattachée à l’économie du travail; les répercussions globales des comportements individuels ont été liées à la macroéconomie, tandis que les connaissances institutionnelles et les orientations préconisées l’ont été à l’économie publique.

La portée sociétale et la pertinence de ce programme de recherche seront donc très vastes, car celui-ci réunira divers domaines de l’économie et les combinera en une approche novatrice pour explorer le risque, l’inégalité des revenus et la mise en place d’une assurance contre les coups durs par les institutions et les gouvernements.

Projets et financement

Financement

  • Chaires de recherche du Canada (CRC)
  • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)

Publications et communications

Disciplines

  • Économie
  • Science politique
  • Finance
  • Sociologie

Champ d’expertise

  • Contextes économiques
  • Intégration économique et politique
  • Économie et finance expérimentales
  • Répartition des revenus
  • Entrepreneurship
  • Prise de décision
  • Assurances
  • Dynamique de l'offre et de la demande
  • Institutions gouvernementales
  • Idéologies et politiques sociales
  • Politiques sociales
  • Vie et production économique
  • Systèmes et flux économiques
  • Systèmes économiques
  • Politiques économiques
  • Pensée et théories économiques
  • Économie ouverte et mondialisation