Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Sciences de la santé

TRANSNUT

Centre facultaire
Département de nutrition

Portrait

À propos

Le groupe de recherche TRANSNUT, pour transition nutritionnelle, a été créé par la professeure Hélène Delisle en 2000 pour se pencher sur ce phénomène dans les pays en voie de développement. En 2003, le Département de nutrition de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, représenté par TRANSNUT, est devenu un centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé; cette désignation est en voie d’être renouvelée.

TRANSNUT étudie la transition nutritionnelle et les maladies chroniques, en augmentation fulgurante dans le monde, ainsi que leurs corrélats nutritionnels, sur les plans local, national et international au sein de populations vulnérables.

Il sert également de milieu de formation, accueillant des étudiants diplômés en nutrition et dans des disciplines connexes dont les projets de recherche portent sur la transition nutritionnelle. Ainsi, TRANSNUT vise à fournir une expertise essentielle pour étudier, comprendre et résoudre les problèmes liés à la transition nutritionnelle et à ses effets sur la prévalence des maladies chroniques au Canada et ailleurs dans le monde.

Les objectifs généraux de TRANSNUT

  • Promouvoir la recherche, la formation et la surveillance quant aux questions liées à la transition nutritionnelle
  • Poursuivre la recherche, la consultation et l’élaboration des interventions visant à mieux comprendre et gérer les problèmes liés à la transition nutritionnelle et aux maladies chroniques qui y sont associées
  • Assurer le transfert des connaissances relatives aux enjeux systémiques et individuels dans la gestion nutritionnelle afin de prévenir les maladies chroniques liées à la transition nutritionnelle.

Les objectifs particuliers de TRANSNUT

  • Étudier et comprendre le rôle des systèmes alimentaires, y compris les politiques gouvernementales et les innovations du marché, dans la transition nutritionnelle et la prévalence des maladies chroniques
  • Étudier et comprendre l’association entre les systèmes alimentaires, y compris leurs corrélats sociopolitiques et économiques, ainsi que la sécurité alimentaire chez les populations vulnérables du Canada, des Amériques et du monde

D’autres objectifs particuliers seront définis selon les champs d’intérêt et l’expertise des partenaires.

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres du personnel

  • Stéphane Decelles - Coordonnateur
  • Amy Ing - Agente de recherche
  • Stéphanie Auguste - Agente de recherche

Expertise

Projets et financement

Publications et communications

Disciplines

  • Nutrition