Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences de la vie; Sciences médicales; Sciences de la santé; Sciences naturelles et génie; Sciences appliquées

Chaire de recherche du Canada sur l'architecture et la dynamique des cellules

Chaire de recherche du Canada Faculté de médecine
Autre numéro : 514 343-5849 (Information)
Autre courriel : stephen.michnick@umontreal.ca (Personne contact)

Portrait

À propos

Objet de la recherche


Étudier l’organisation des mécanismes cellulaires responsables de la prise de décision, de l’adaptation et de la mémoire. 
 

Importance de la recherche


Cette recherche fournira un point de vue unique sur l’organisation des mécanismes cellulaires qui entrent en jeu dans la mémoire et la transmission de l’information

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Expertise

Description de l’expertise

La dynamique de l’intelligence sur le plan cellulaire


L’émergence de l’intelligence et la capacité de se souvenir et d’analyser des données pour prendre des décisions rationnelles sont des étapes importantes de l’évolution. Les scientifiques savent maintenant que l’intelligence provient de mécanismes moléculaires qui ont émergé, voilà longtemps, dans des microbes monocellulaires. L’hypothèse est la suivante : l’intelligence découle des principes d’auto-organisation de l’assemblage moléculaire dans les cellules vivantes. Ces mécanismes contrôlent la conservation des connaissances, leur suppression et même leur transmission d’une génération à l’autre.

Stephen Michnick, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’architecture et la dynamique des cellules à l’Université de Montréal, examine comment les réseaux moléculaires s’auto-organisent dans les cellules.

M. Michnick étudie aussi les principes de l’organisation moléculaire et leur impact sur les cellules individuelles et sur la mémoire intergénérationnelle. Des mécanismes similaires existent probablement dans le cas des organismes de niveau supérieur, y compris la différenciation normale des cellules souches, l’empreinte mémorielle chez les personnes en santé ou les processus pathologiques des maladies cérébrales.

La recherche de Stephen Michnick permettra de mieux comprendre comment les interactions moléculaires commandent tous les processus vivants, qu’il s’agisse de transformer la matière, l’énergie ou l’information.

Projets et financement

Financement

  • Chaires de recherche du Canada (CRC)
  • Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)

Publications et communications

Disciplines

  • Biologie moléculaire
  • Biologie cellulaire
  • Médecine moléculaire
  • Médecine moléculaire
  • Microbiologie
  • Microbiologie médicale
  • Bio-informatique
  • Génomique
  • Informatique

Champ d’expertise

  • Bioinformatique
  • Bases de données informatiques
  • Fouille de données (Data mining)
  • Mécanismes biologiques et biochimiques
  • Génétique moléculaire
  • Macromolécules
  • Molécules bioactives
  • Molécules organiques et biomolécules
  • Transport moléculaire
  • Cellule
  • Division cellulaire