Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences médicales; Sciences de la santé; Sciences de la vie

Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal

Plateforme Faculté de médecine
Département de microbiologie, infectiologie et immunologie
Autres numéros : 514 343-7770 (Information) 514 343-7780 (Télécopieur)

Médias

IRIC : La molécule UM171, une découverte historique

L’UM171, une molécule capable de multiplier les cellules souches et ainsi traiter de nombreux cancers, a été découverte à l’IRIC par le Dr Sauvageau et son équipe.

L’IRIC – Vaincre le cancer différemment

Créé en 2003, l’IRIC de l'Université de Montréal fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d'envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer.

Pourquoi d’éminents chercheurs viennent-ils à l’IRIC?

Créé en 2003, l’IRIC de l'Université de Montréal fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d'envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer.

IRIC: Molecule UM171, an historic discovery

UM171, a molecule capable of multiplying stem cells for the treatment of a number of cancers, has been discovered at IRIC by Dr. Guy Sauvageau and his team. This breakthrough represents an historic find that may give more patients the chance to recover.

Portrait

À propos

ACCÉLÉRER LA DÉCOUVERTE DE NOUVELLES THÉRAPIES PLUS EFFICACES CONTRE LE CANCER

Le cancer est la principale cause de décès au Canada et il est responsable d’environ 30 % de tous les décès. La Société canadienne du cancer estime que 196 900 nouveaux cas de cancer et 78 000 décès causés par cette maladie surviendront au Canada en 2015.

En seulement quelques décennies, la recherche scientifique a mené au développement de traitements qui ont grandement augmenté le taux de survie à certains types de cancers. Cependant, la médecine ne dispose pas encore de solutions face à la plupart des cancers. Les progrès à venir dépendent de la recherche fondamentale qui permet une meilleure compréhension des mécanismes biologiques déréglés de cette maladie.

Pôle de recherche et centre de formation ultramoderne situé au cœur de l’Université de Montréal, l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) a été créé en 2003 pour élucider les mécanismes du cancer et accélérer la découverte de nouvelles thérapies plus efficaces contre cette maladie.

L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer. En moins de 10 ans d’activité, l’IRIC a acquis une réputation d’excellence au sein de la communauté scientifique canadienne et internationale. Son équipe est formée de près de 500 passionnés, tous convaincus du bien-fondé de l’approche adoptée par l’Institut : la complémentarité de l’expertise, la collaboration et la collégialité, ainsi que la créativité et l’innovation, constituent sa recette gagnante pour vaincre le cancer.

Affiliations

Unités de recherche

  • Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal
  • Institut de recherches cliniques de Montréal
  • Institut du cancer de Montréal
  • Groupe de recherche universitaire sur le médicament
  • Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche

Établissements universitaires

  • Université McGill/McGill University
  • Université de Toronto (University of Toronto)
  • Université du Vermont (University of Vermont)
  • Université de New York (New York University)
  • Université de Zurich (Universität Zürich)
  • Université Harvard (Harvard University)
  • Université de Californie (University of California)

Organismes partenaires

  • Centre universitaire de santé McGill/McGill Universitary Health Centre
  • Génome Canada
  • Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
  • Génome Québec
  • Programme des chaires de recherche du Canada
  • Fonds de recherche du Québec - Santé
  • Fondation canadienne pour l'innovation (FCI)/Canada Foundation for Innovation (CFI)

Autres établissements et centres de recherche

  • CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal – Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR)

Adresses

Localisation sur le campus UdeM

Pavillon Marcelle-Coutu, local

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres

À l’Université de Montréal

Claude Perreault (Chercheur principal)
Trang Hoang (Chercheur principal)
François Major (Chercheur principal)
Denis-Claude Roy (Chercheur associé)
André Robidoux (Chercheur associé)
Louis Gaboury (Chercheur principal)
Sylvie Mader (Chercheur principal)
Sylvain Meloche (Chercheur principal)
Guy Sauvageau (Chercheur principal)
Marc Therrien (Chercheur principal)
Pierre Thibault (Chercheur principal)
Katherine Borden (Chercheur principal)
Jean-Claude Labbé (Chercheur principal)
Alain Verreault (Chercheur principal)
Jacques Archambault (Chercheur associé)
Gregory Emery (Chercheur principal)
Julie Lessard (Chercheur principal)
Martine Raymond (Chercheur principal)
Vincent Archambault (Chercheur principal)
Sébastien Carréno (Chercheur principal)
Benjamin Heibun Kwok (Chercheur principal)
Sébastien Lemieux (Chercheur principal)
Anne Marinier (Chercheur principal)
Brian Wilhelm (Chercheur principal)
Damien D'Amours (Chercheur principal)
Philippe P. Roux (Chercheur principal)
Josée Hébert (Chercheur associé)
Léa Harrington (Chercheur principal)
Michael David Tyers (Chercheur principal)
Étienne Gagnon (Chercheur principal)
Matthew James Smith (Chercheur principal)
Delphine Bouilly (Chercheur principal)

Externes

Frédéric Barabé (Chercheur associé)
Frédéric Barabé (Chercheur associé)
Olivier Lichtarge (Chercheur associé)

Comités

Comité scientifique consultatif

Expertise

Description de l’expertise

L’IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d’envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, un impact significatif dans la lutte contre le cancer. Voici les 5 éléments clés de ce modèle distinctif :

Une approche multidisciplinaire axée sur la biologie des systèmes
Il y a une dizaine d’années, l’apparition simultanée de technologies hautement sophistiquées et de nouvelles disciplines scientifiques – génomique, protéomique, bio-informatique – a permis d’accélérer de façon remarquable les travaux de recherche et a conduit à la naissance de la biologie des systèmes. Cette approche novatrice, basée sur la multidisciplinarité, cherche à étudier en même temps l’ensemble des composantes d’un processus biologique, et non plus seulement un de ses aspects. L’IRIC a été l’un des premiers centres de recherche au Canada à fonctionner selon ce modèle.

Une chaîne unique de découverte de médicaments anticancer
L’Institut a mis en place la première chaîne canadienne de découverte de médicaments anticancer en milieu académique. Au départ, des cibles thérapeutiques sont validées en effectuant un vaste éventail de tests afin d’identifier des composés actifs. Le laboratoire de chimie médicinale de l’Institut en optimise ensuite les propriétés. Enfin, IRICoR, filiale de l’IRIC créée en 2008, établit des partenariats avec des compagnies biopharmaceutiques dans le but de commercialiser les découvertes.

D’étroites collaborations avec le milieu clinique
Les chercheurs de l’IRIC entretiennent des liens privilégiés avec le milieu hospitalier, ce qui leur permet de faire progresser plus rapidement leurs recherches et de les valider dans le cadre d’essais cliniques. Les collaborations incluent l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, le CHUM, l’Hôpital général juif de Montréal et l’Hôpital de l’Université McMaster (Hamilton). De plus, les chercheurs de l’Institut sont intégrés aux réseaux locaux, nationaux et internationaux voués à l’avancement de la science et de la santé publique.

Un environnement et des infrastructures à la fine pointe de la recherche
L’IRIC occupe le pavillon Marcelle-Coutu de l’Université de Montréal, un édifice conçu spécifiquement pour répondre aux besoins d’une recherche collaborative et multidisciplinaire. Tous les chercheurs ont accès à 11 plateformes technologiques de pointe, outils de recherche rares en milieu académique.

Une pédagogie innovante pour former les chercheurs de la relève
L’IRIC a été le premier au Canada à mettre sur pied un programme d’études graduées en biologie des systèmes, adapté à la fois au marché du travail et à la recherche académique, et qui intègre multidisciplinarité et collaboration à la pratique. Ce programme connaît un succès sans précédent et attire des étudiants du monde entier.

Projets et financement

Financement

L’IRIC tient à remercier de leur concours les institutions et les organismes suivants :

Publications et communications

Publications

Disciplines

  • Immunologie
  • Biologie cellulaire
  • Biologie moléculaire
  • Microbiologie
  • Microbiologie médicale
  • Génomique
  • Bio-informatique
  • Oncologie
  • Oncologie médicale
  • Pharmacologie
  • Biologie et autres sciences connexes

Champ d’expertise

  • Thérapie cellulaire du cancer
  • Thérapie génique du cancer
  • Génétique du cancer
  • Vaccin et cancer
  • Diagnostic et détection du cancer
  • Facteurs de croissance (cancer)
  • Signalisation cellulaire et cancer
  • Développement de vecteurs de transport des médicaments
  • Métabolisme des médicaments
  • Prise de médicaments et interactions médicamenteuses
  • Pharmaco-épidémiologie
  • Mécanismes biologiques et biochimiques
  • Génétique moléculaire
  • Molécules bioactives
  • Molécules organiques et biomolécules
  • Transport moléculaire
  • Cellule
  • Défense cellulaire
  • Dégénérescence cellulaire
  • Division cellulaire
  • Signalisation cellulaire et maladies infectieuses et immunitaires
  • Vieillissement cellulaire
  • Carcinogenèse
  • Dépistage génétique des maladies
  • Gènes
  • Oncogènes