Passer au contenu

/ La recherche

Rechercher

Sciences de la santé; Sciences sociales et humaines; Sciences de la vie; Sciences de l’activité physique et réadaptation; Sciences humaines; Sciences sociales : intervention

Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal

Centre de recherche hospitalier
Département de linguistique et de traduction; Département de psychologie
Faculté de médecine
Département de psychiatrie et d’addictologie
Autres numéros : 514 340-3540 (Information) 514 340-3530 (Télécopieur)
Autre courriel : communication.iugm@ssss.gouv.qc.ca (Autre courriel)

Portrait

À propos

L'IUGM est un établissement spécialisé dans la santé des personnes âgées. Ses missions de recherche et d'enseignement contribuent à en faire un institut dynamique et novateur. Le Centre de recherche de l’IUGM compte 39 chercheurs actifs, 19 chercheurs associés, près de 30 stagiaires postdoctoraux et plus de 200 étudiants diplômés secondés par un personnel d’infrastructure expérimenté. Au total, ce sont près de 300 personnes qui œuvrent à faire avancer la recherche dans le domaine du vieillissement et qui participent au transfert des connaissances.

Affiliations

Unités de recherche

  • Chaire de recherche en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille
  • Chaire pharmaceutique Michel-Saucier en santé et vieillissement

Organismes partenaires

  • Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
  • Fondation Institut de gériatrie de Montréal
  • Ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec
  • Fondation Caroline Durand
  • Le Groupe Maurice

Autres établissements et centres de recherche

  • CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal – Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM)

Adresses

4565, Chemin Queen-Mary, local
Montréal (Québec), H3W 1W5, Canada

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Membres

À l’Université de Montréal

Francine Ducharme (Chercheur)
Yves Joanette (Chercheur)
Martin Arguin (Chercheur associé)
Constant Rainville (Chercheur associé)
Julie Carrier (Chercheur)
Jean-Pierre Gagné (Chercheur)
Hélène Kergoat (Chercheur)
Louise Demers (Chercheur)
Julien Doyon (Chercheur)
Marie-Jeanne Kergoat (Chercheur)
Pierre Rainville (Chercheur)
Jacqueline Rousseau (Chercheur)
Bryna Shatenstein (Chercheur)
David Roy (Chercheur)
Brigitte Stemmer (Chercheur)
Pierre Jolicoeur (Chercheur)
Cara Tannenbaum (Chercheur)
Marie Alderson (Chercheur)
Hélène Girouard (Chercheur)
Anne Bourbonnais (Chercheur)
Chantal Dumoulin (Chercheur)
Johanne Filiatrault (Chercheur)
Jean-François Gagnon (Chercheur associé)
Richard Hoge (Chercheur)
Sven Joubert (Chercheur)
Marie Andrée Bruneau (Chercheur)
Simona Maria Brambati (Chercheur)
Fadi Massoud (Chercheur associé)
Adrian Fuente (Chercheur)
Hélène Masson (Chercheur associé)
Ovidiu Lungu (Chercheur)
Nathalie Champoux (Chercheur)
Nathalie Veillette (Chercheur)
Ana Inés Ansaldo (Chercheur)
Nathalie Bier (Chercheur)
Antony Karelis (Chercheur)
Julien Cohen (Chercheur)
Bernard-Simon Leclerc (Chercheur associé)
Sébastien Grenier (Chercheur)
Julie Messier (Chercheur)
Sylvie Nadeau (Chercheur associé)
Pierre-Louis Bellec (Chercheur)
Sarah Fraser (Chercheur postdoctoral)
Laurent Bosquet (Chercheur associé)
Thien Thanh Dang-Vu (Chercheur)
Guillaume Vallet (Chercheur postdoctoral)
Nancy Presse (Chercheur)

Comités

Comité d'éthique de la recherche

Membres

Expertise

Description de l’expertise

Notre objectif: contribuer aux connaissances afin de faire en sorte que les aînés puissent vivre en meilleure santé, avec une qualité de vie améliorée, quelle que soit leur condition. Dans le but d’englober tous les aspects du vieillissement, le Centre de recherche favorise la recherche multidisciplinaire et les interactions entre les chercheurs, les cliniciens, les décideurs ainsi que le grand public. En créant un comité aviseur pour la recherche clinique (CAREC), il s’est doté d’une structure édifiant un pont entre chercheurs et cliniciens. Les travaux menés au centre de recherche ont eu plusieurs retombées pour les aînés: ils ont débouché sur la mise en place d’outils d’évaluation et de rééducation et sur l’aménagement de leurs lieux de vie, contribuant ainsi à l'augmentation de leur autonomie au quotidien et de leur bien-être. Tout en contribuant activement au rayonnement de l’IUGM, la communauté du Centre de recherche met ses compétences et ses outils au service des aînés, leur permettant, ainsi, de profiter pleinement de cette étape de la vie.

Axes de recherche

Axe 1 : Neurosciences du vieillissement

Les secrets du cerveau vieillissant révélés par le travail des chercheurs

Les chercheurs de l’Axe 1 s’intéressent aux dimensions neurocognitives et neurobiologiques du bien-vieillir, à ses déterminants et aux maladies associées au vieillissement.

Ils ont grandement contribué à plusieurs découvertes importantes, permettant un diagnostic plus précoce de la maladie d’Alzheimer. Leurs méthodes de pointe leur ont permis d’identifier in vivo les origines physiologiques de la maladie de Parkinson. Ils ont aussi été les premiers, au Québec, à mettre en place un projet de recherche portant sur les effets d’un programme d’entraînement physique sur le fonctionnement cognitif des aînés. Ils ont également mis en évidence une importante plasticité cérébrale chez les individus âgés sains et chez ceux à risque de développer la maladie d’Alzheimer. Ils ont identifié les réseaux permettant la récupération du langage dans les cas d’aphasie. Les chercheurs ont fait des découvertes importantes dans le domaine du sommeil et de la mémoire en démontrant qu’il y a un lien entre les rythmes du sommeil, la consolidation d’une nouvelle habileté et la plasticité cérébrale. Par ailleurs, des travaux novateurs ont permis de mieux comprendre les bases cérébrales de la modulation de la douleur.

Toutes ces percées scientifiques et les applications qui en découlent contribuent à forger un avenir prometteur à la population vieillissante.

Axe 2 : Promotion de la santé, soins et intervention

Au coeur des besoins des aînés

Les chercheurs de l'Axe 2 ont à cœur le quotidien de nos aînés. Leurs travaux visent le rehaussement de la qualité de vie des personnes âgées, l'augmentation de leur autonomie et l'amélioration des services qui leur sont offerts, ainsi qu'à leurs aidants. Avec ces objectifs en tête, les chercheurs articulent leurs études autour des thèmes suivants : la cognition, le rôle de la nutrition, l'incontinence, l'éthique, la santé des proches aidants et des femmes âgées.

Des chaires de recherche visant l’amélioration de la qualité de vie

Les problématiques et les conditions qui influencent la santé de la population âgée sont multiples. Elles incluent notamment la polypharmacie et les soins à prodiguer à des proches. Deux chaires détenues par des chercheuses de l’Axe 2 visent à mieux comprendre et à répondre aux problèmes et défis que posent ces conditions : la Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille (titulaire : Francine Ducharme) et la Chaire pharmaceutique Michel-Saucier en santé et vieillissement (titulaire : Cara Tannenbaum).

Un axe interdisciplinaire et ancré dans la société

Une des richesses de l’Axe 2 est la pluridisciplinarité de ses chercheurs. Leurs horizons variés constituent des sources d'enrichissement qui optimisent les retombées de leurs collaborations dans les différents domaines de la vie des aînés et qui permettent de mieux appréhender les différentes sphères du vieillissement. Puisque leurs travaux portent sur de grands enjeux sociaux, certains chercheurs de l’Axe 2 ont eu un impact remarquable ces dernières années sur l’évolution de notre société face au vieillissement de la population. Ainsi, la présentation de l’équipe de la Chaire Desjardins à la Commission parlementaire portant sur le projet de loi no 6 a contribué à la création d’un fonds de soutien aux proches aidants. L’intervention des chercheurs du Laboratoire de recherche en éthique et vieillissement à la Commission sur le droit de mourir dans la dignité a aussi permis de jeter un éclairage nuancé sur les conséquences d’une législation concernant les décisions de fin de vie. Cette implication des chercheurs de l’Axe 2 dans les processus décisionnels illustre l’impact que peut avoir leur recherche dans toutes les dimensions de la réalité humaine ainsi que leur engagement pour le mieux-être des aînés.

Responsables : Nathalie Bier

Projets et financement

Projets et réalisations

Financement

Publications et communications

Disciplines

  • Gériatrie
  • Neurosciences
  • Psychologie
  • Psychiatrie
  • Gérontologie
  • Gérontopsychiatrie

Champ d’expertise

  • Aspects sociaux du vieillissement
  • Génétique du vieillissement
  • Maladies neurodégénératives (Vieillissement)
  • Neuropsychologie cognitive du vieillissement
  • Nutrition et vieillissement
  • Processus de vieillissement
  • Qualité de vie et vieillissement
  • Vieillissement cellulaire
  • Maladies chroniques chez les personnes âgées
  • Personne et dignité
  • Âge et facteurs de risques
  • Apprentissage et mémoire (Psychologie - aspects biologiques)
  • Cognition et langage
  • Imagerie (Langage et processus cognitifs)
  • Troubles de la parole et du langage
  • Communication neuronale et neurotransmission
  • Génétique des maladies neurologiques et psychiatriques
  • Maladies neurodégénératives (Neurosciences, santé mentale et toxicomanies)
  • Maladies neurologiques
  • Plasticité / régénération neuronale
  • Suicide (Neurosciences, santé mentale et toxicomanies)
  • Thérapie génique (neurosciences)
  • Maladie d'Alzheimer
  • Maladie de Parkinson
  • Cognition
  • Développement cognitif
  • Sommeil et troubles du sommeil
  • Sommeil, éveil et modulation chronobiologique
  • Mémoire
  • Douleur
  • Organisation des soins de santé
  • Besoins nutritionnels
  • Services et soins de réadaptation
  • Soins à domicile
  • Soins de longue durée
  • Soins hospitaliers
  • Soins infirmiers
  • Soins palliatifs
  • Technologies des soins
  • Culture et santé
  • Déterminants sociaux de la santé
  • Droit et santé
  • Éthique et santé
  • Habitudes de vie et santé
  • Politiques de santé
  • Santé communautaire / santé publique
  • Prévention en santé
  • Promotion de la santé
  • Santé mentale et société
  • Services de santé
  • Santé et sécurité
  • Perte d'autonomie
  • Pharmaco-épidémiologie