Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences médicales; Sciences de la santé; Sciences de la vie; Sciences infirmières; Sciences sociales : intervention; Sciences sociales; Sciences humaines

Réseau québécois de recherche sur le vieillissement

Autre structure de recherche affiliée École de santé publique
Autre numéro : 514 340-8222 #4352 (Information)
Autre courriel : info@rqrv.com (Autre courriel)

Portrait

À propos

Le RQRV soutient la recherche interdisciplinaire sur le vieillissement, favorise le maintien de masses critiques des chercheurs, appuie l'augmentation de la capacité globale de recherche portant sur le vieillissement et stimule la création de partenariats de recherche.

L'accomplissement de la mission du RQRV a comme finalité l'augmentation des connaissances relatives aux aspects biologiques, cliniques, populationnels, sociaux et sociétaux du vieillissement. Ceci favorisera la promotion d'un vieillissement réussi et la prévention ou le retardement de l'expression des composantes de la fragilité et de ses conséquences néfastes ainsi que l'amélioration des soins et services de santé offerts aux personnages âgées.

Affiliations

Unités de recherche

  • Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec

Adresses

900 St-Denis, Tour Viger, local R05.436
Montréal (Québec), H2X 0A9, Canada

Équipe

Responsables

À l’Université de Montréal

Externes

Membres

À l’Université de Montréal

Yves Joanette (Membre régulier)
Martin Arguin (Membre régulier)
François Béland (Membre régulier)
Guylaine Ferland (Membre régulier)
Jean Meunier (Membre régulier)
Sylvie Nadeau (Membre régulier)
Constant Rainville (Membre régulier)
Jean-Pierre Gagné (Membre régulier)
Hélène Kergoat (Membre régulier)
Paule Lebel (Membre régulier)
Luc Valiquette (Membre régulier)
Sylvie Belleville (Membre régulier)
Louise Demers (Membre régulier)
Julien Doyon (Membre régulier)
Marie-Jeanne Kergoat (Membre régulier)
Sophie Laforest (Membre régulier)
Nicole Leclerc (Membre régulier)
Tony Leroux (Membre régulier)
Pierre Rainville (Membre régulier)
Richard Robitaille (Membre régulier)
Guy Rousseau (Membre régulier)
Jacqueline Rousseau (Membre régulier)
Bryna Shatenstein (Membre régulier)
Éric Thorin (Membre régulier)
Cara Tannenbaum (Membre régulier)
Huy Ong (Membre régulier)
Normand Carpentier (Membre régulier)
Hélène Girouard (Membre régulier)
Jannic Boehm (Membre régulier)
Cyril Duclos (Membre régulier)
Karl J.L. Fernandes (Membre régulier)
Ellen E. Freeman (Membre régulier)
Anne Bourbonnais (Membre régulier)
Sophie Bergeron (Membre régulier)
Chantal Dumoulin (Membre régulier)
Johanne Filiatrault (Membre régulier)
Jean-François Gagnon (Membre régulier)
Nadia Gosselin (Membre régulier)
Sven Joubert (Membre régulier)
Claude Kauffmann (Membre régulier)
Yan Kestens (Membre régulier)
Yola Moride (Membre régulier)
Marie Andrée Bruneau (Membre régulier)
Simona Maria Brambati (Membre régulier)
Oury Monchi (Membre régulier)
Rémi Rabasa-Lhoret (Membre régulier)
Mathieu Gayda (Membre régulier)
Françine Gaba Idiamey (Membre associé)
Judith Latour (Membre régulier)
Fadi Massoud (Membre régulier)
Sylvie Houde (Membre associé)
Véronique Dubé (Membre régulier)
Ovidiu Lungu (Membre régulier)
Nathalie Champoux (Membre régulier)
Nathalie Veillette (Membre régulier)
Claudine Auger (Membre régulier)
Ana Inés Ansaldo (Membre régulier)
Jonathan Brouillette (Membre régulier)
Martine Jolivet-Tremblay (Membre régulier)
Nathalie Bier (Membre régulier)
L'Hocine Yahia (Membre régulier)
Barbara Reichetzer (Membre régulier)
Judith Renaud (Membre régulier)
Sébastien Grenier (Membre régulier)
Élaine De Guise (Membre régulier)
Isabelle Van Pevenage (Membre régulier)
Walter Wittich (Membre régulier)
Nancy Presse (Membre régulier)

Comités

Comité exécutif

Membres

Comité d'orientation

Membres

Comité d'étudiants

Expertise

Description de l’expertise

Le RQRV soutient la recherche interdisciplinaire en vieillissement, stimule l'augmentation de la capacité de recherche et le renforcement de regroupements thématiques dans le domaine, et favorise la création de partenariats.

Axes de recherche

Cognition

Cet axe vise à accroître la collaboration entre les équipes de recherche afin de faciliter la mise en oeuvre d'études ne pouvant se réaliser de façon individuelle (diagnostics rares), par le biais d'un maillage avec les différents services cliniques du Québec. Il s'est donné comme mandat de mettre sur pied un registre muti-centrique de patients caractérisés, qui sont atteints de diverses formes d'affaiblissement cognitif plus rare et évalués dans une perspective pluri-disciplinaire, à l'aide d'instruments standardisés d'évaluation clinique, neuro-psychologique et de neuroimagerie.

Incontinence et sexualité

Cet axe a pour objectif principal la réalisation de projets pluridisciplinaires faisant le lien entre la recherche et le développement d'interventions cliniques ciblant la problématique de l'incontinence urinaire chez la personne âgée.

Interaction et soutien social

L'axe " interaction et soutien social " vise à augmenter la capacité de recherche en vieillissement sur des thématiques aux confins du social et de la santé. Par ailleurs, le concept plus polymorphe du soutien social ne fait pas consensus. Il comprend à la fois l'intégration sociale, le soutien reçu, le soutien donné et la perception du soutien (Shaw et al. 2007).

Dans le domaine du vieillissement, ces deux concepts (interaction sociale et soutien social) permettent de comprendre les divers types de relations entre aînés, proches et soignants, à la fois dans des situations quotidiennes ou de crise. Cette compréhension mène à bonifier les pratiques et implique ainsi un transfert des connaissances non seulement vers la communauté scientifique mais aussi vers les professionnels et le grand public. Nos objectifs pour 2008-2012 s'articulent autour de quatre thématiques dont les résultats seront versés dans des infrastructures communes.

Nutrition

En intégrant la recherche fondamentale, clinique et populationnelle, les travaux de cet axe visent à identifier les besoins nutritionnels des personnes âgées ainsi que les déterminants nutritionnels du bien vieilllir. Ils visent également à préciser l'influence de la nutrition, incluant la consommation d'aliments fonctionnels, sur le vieillissement pathologique, normal et réussi.

De plus, des études ne pouvant être réalisées chez l'humain sont entreprises avec des modèles animaux et visent à identifier les mécanismes moléculaires et cellulaires par lesquels la nutrition affecte le vieillissement de tissus et systèmes.

Adaptation, réadaptation et gérontechnologies

Cet axe de recherche a démarré ses activités en 2000 et regroupe des chercheurs qui proviennent des quatre universités québécoises, de différents centres de recherche et de multiples disciplines professionnelles.

Cet axe de recherche vise globalement à contribuer à l'amélioration des services de réadaptation aux aînés via la réalisation de recherches axées sur leurs besoins et les services offerts, tant en milieu institutionnel qu'à domicile.

Responsables : Nathalie Bier

Santé mentale

Ayant débuté ses activités en 2001, cet axe a comme objectif de réaliser des travaux permettant de combler le manque de données sur les problèmes de santé mentale rencontrés chez les personnes âgées, ainsi que les interventions utilisées auprès de cette population.

Les thèmes retenus étaient dépression/troubles anxieux/sommeil/suicide, la consommation des médicaments psychotropes et l'utilisation des services de santé. Comme certains membres de l'axe sont chercheurs boursiers du Fonds québécois de la recherche en société et culture, la dimension sociale de la problématique a également été étudiée.

Soins et services de santé

Cet axe s'intéresse à l'organisation et à l'évaluation de systèmes intégrés de soins et services pour personnes âgées (programmes pluri-institutionnels majeurs : PRISMA et SOLIDAGE), à l'évaluation des services gériatriques hospitaliers (projets d'évaluation de la qualité de la prise en charge des chutes, de la pertinence des hospitalisations et de l'utilisation des urgences par les personnes âgées), à la fragilité (Initiative canadienne sur la fragilité) et finalement à l'évaluation de la qualité des soins.

Projets et financement

Projets et réalisations

Axe : Cognition 

Réalisations :

Les activités ont porté sur la mise en place d'un registre de sujets atteints de troubles cognitifs peu fréquents, la mise sur pied d'une base de données cliniques et neuropsychologiques se rattachant au registre et l'instauration d'un système d'analyse cérébrale par imagerie (IRM). La collaboration a également permis le développement et l'implantation d'outils diagnostiques, cliniques et neuropsychologiques, et des protocoles d'imagerie nécessaires au diagnostic et à l'évaluation des différents types de démences. Un outil intitulé MOCA «Montreal Cognitive Assessment (www.mocatest.org)» a été conçu pour l'évaluation rapide des fonctions cognitives.

De plus, une batterie d'évaluation neuropsychologique a été développée en anglais et en français et a été validée en collaboration avec les neuf cliniques de mémoires québécoises participantes au projet de registre. Afin d'assurer une utilisation uniforme des outils, un manuel de formation a été développé et des séances de formation standardisées ont eu lieu auprès des différents intervenants impliqués au projet.

Grâce a un partenariat financier du RQRV, l'axe cognition a obtenu une subvention stratégique pour la création d'un Consortium sur la cognition et le vieillissement portant sur l'étude des problèmes cognitifs dans les maladies neurodégénératives Une démarche similaire a conduit au financement du Regroupement de Neuroimagerie Québec.

Axe  : Incontinence et sexualité

Réalisations :

L'un des projets clé de l'axe a été l'élaboration de lignes directrices concernant la prise en charge de l'incontinence urinaire en centre de soins de longue durée (SLD). La validation des modalités de leur implantation auprès du personnel soignant de trois centres d'hébergement, via huit « focus group », a permis le développement d'un projet d'implantation en collaboration avec l'axe soins de longue durée.

Une étude de faisabilité du traitement physiothérapeutique de l'incontinence chez la femme âgée de plus de 75 ans a également été réalisée en 2001-02. Les résultats concluants du projet ont permis l'élaboration d'une étude plus vaste qui est en cours. De plus, un projet d'enquête portant sur les perceptions des femmes âgées incontinentes, sur les soins de santé a été complété.

Comme le concept de « self efficacy » est utilisé dans d'autres problématiques gériatriques (démence, fracture de hanche, les chutes), il a été choisi par les membres de l'axe comme outil de mesure privilégié. Un projet visant à l'élaboration d'un nouvel outil d'évaluation des résultats d'intervention chez le personne âgée, selon le concept de « self efficacy », est en développement.

Axe : Interaction et soutien social

1) Développement conceptuel et méthodologique : interaction et soutien social

L'interaction et le soutien social, concepts centraux pour comprendre les dynamiques entre la personne vieillissante, ses soignants et ses proches, furent conceptualisés et mesurés de moult façons entraînant ainsi de la confusion et menant à des conclusions contradictoires au sujet de leurs effets. Nous allons contribuer, aux plans théorique et méthodologique, à les circonscrire. En plus de ces textes constitutifs, un projet de recherche sur la définition du soutien social et sur l'identification de ses composantes - du point de vue des aînés, des proches et des intervenants des domaines de la santé et des services sociaux - dans une perspective de comparaison internationale (Colombie - Québec), est en gestation.

2) Soutien aux familles lors de décisions de fin de vie concernant des personnes âgées avec pertes cognitives graves

La fin de vie d'une personne âgée constitue une période critique pour tous les acteurs impliqués (le malade, les proches-aidants et les soignants professionnels). Pour les familles, les décisions de fin de vie sont encore plus complexes lorsque le parent a des pertes cognitives qui l'empêchent de participer au processus décisionnel. Les décisions de nature éthique (par exemple : abstention ou cessation de traitements visant à prolonger la vie) sont susceptibles de générer souvent de l'anxiété et des sentiments de culpabilité et aussi des conflits entre les proches-aidants et les équipes de soins.

Le soutien aux familles passe par la formation du personnel soignant et l'utilisation d'aides à la décision, telles que le livret " Les soins de confort en fin de vie dans la maladie d'Alzheimer et les autres maladies de?ge?ne?ratives du cerveau : un guide pour les proches " de Arcand et Caron (2005). À long terme, nous planifions une étude d'intervention utilisant un programme éducatif des soignants et de la famille qui permettrait autant que possible d'améliorer le confort du malade, le soutien informationnel et émotionnel des familles et la satisfaction des soignants dans leur travail. En raison de la diversité culturelle et éthique qui caractérise les milieux de soins à notre époque, le projet a un volet national et international avec notamment des partenaires en Ontario et en Europe (Hollande, Italie, France, Espagne).

3) Intervention en maltraitance - Développement d'approches validées auprès des aînés maltraités et des personnes qui les maltraitent (violence et négligence)

La maltraitance envers les aînés est une problématique complexe qui interpelle non seulement les aînés concernés mais aussi leurs proches, leurs pairs et les différents intervenants qui les côtoient. En milieu d'hébergement, tout comme dans les divers endroits où sont dispensés des services, la maltraitance peut découler de politiques organisationnelles ou d'approches dans les soins et services. Souvent imbriquée dans les activités quotidiennes, la maltraitance pose des défis de dépistage, de diagnostic et d'intervention.

Malgré l'abondance de travaux en maltraitance depuis 30 ans, rares sont les outils validés de dépistage, de diagnostic et d'intervention. Pourtant, les professionnels en réclament car ils doivent agir au sein de dynamiques relationnelles d'interaction et de soutien en tension. Deux outils validés ont été développés par des membres de notre axe. Le premier, (EASI), s'intéresse au dépistage fait par les médecins, alors que le second, (EN-MAIN), soutient la prise en charge par les intervenants sociaux. Nous allons poursuivre les études d'acceptabilité, de validation et d'implantation de ces outils dans diverses cultures. Ces projets auront des retombées pratiques et permettront l'établissement de liens bidirectionnels avec de multiples milieux de pratiques.

4) Implantation du programme " Villes amies des aînés " (Age Friendly Cities) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) - Recherche évaluative et recherche en développement des communautés.

Considérant qu'un nombre croissant d'aînés vieillissent dans les milieux urbains, il importe de s'assurer que leur environnement soit propice à leur épanouissement. Le projet " Villes Amies des Aînés " (VADA) pourrait devenir une initiative stratégique du RQRV puisque, parmi les dispositifs fondamentaux des Villes Amies des Ainés (Feuille de route des dispositifs fondamentaux des villes-amies des aînés, OMS - 2007 lancé le 1er octobre 2007), on retrouve une série d'objectifs liés directement à l'implantation de moyens accrus pour améliorer l'inclusion sociale des personnes aînées, dont l'accès aux services de soutien communautaire et de santé.

Privilégiant ces objectifs, des projets de recherche axés sur l'action communautaire et citoyenne, seront développés et réalisés, de concert avec les autorités municipales. Étant donné qu'une ville du Québec (Sherbrooke) a été pionnière dans la phase pilote de cette étude, il importe de continuer le travail au Québec et de soutenir des initiatives de développement communautaire et de recherche en ce sens. Le Ministère Famille et Aînés du Québec a confirmé, en décembre 2007, son soutien à l'égard d'une étude évaluative d'un projet en ce sens [Famille et Aînés Québec, http://www.mfa.gouv.qc.ca/]

Axe : Nutrition

Réalisations :

Deux études pilotes ont été réalisées chez des sujets âgés en 2000-2001. Elles ont servi d'études préparatoires à une vaste étude multicentrique, prospective de type observationnel, intitulée NuAge, et portant sur la nutrition comme déterminant d'un vieillissement réussi, auprès de 1800 hommes et femmes âgées de 68 à 82 ans ( Initiative stratégique et NuAge(Espace réservé aux chercheurs de l'étude NuAge)).

Elles ont de plus mené au développement et à la validation d'un questionnaire de consommation alimentaire présente et passée d'aliments dits «fonctionnels», lequel est essentiel à l'étude longitudinale NuAge. Cette étude en cours de réalisation, dont les chercheurs principaux sont H Payette, P Gaudreau, B Shatenstein, J Morais J et K Gray-Donald., est supportée par les Instituts de Recherche en santé du Canada.

Une autre étude pilote portant sur les facteurs associés à la résistance à l'insuline chez la personne âgée fragile est également en cours. Elle permettra de générer des résultats qui seront approfondis dans l'étude NuAge et de valider la sensibilité et fiabilité de plusieurs mesures sériques qui sont prévues chez les sujets de l'étude NuAge.

Par ailleurs, une collaboration amorcée avec le Réseau de Recherche en Santé Buccodentaire du Québec permettra d'évaluer l'impact de la santé bucco-dentaire sur l'état nutritionnel et le maintien de l'autonomie de la personne âgée. Une étude est également en cours chez un modèle animal de vieillissement réussi, soit la restriction calorique modérée chez le rat vieillissant (Colonie de rats). Elle porte sur le profil d'expression génique associé au vieillissement réussi à l'aide de micropuces à ADN.

Axe : Adaptation, réadaptation et gérontechnologies

Réalisations :

À ce jour, les travaux de l'axe couvrent deux thèmes bien distincts l'un de l'autre. Le premier thème de recherche porte sur les besoins et les services de réadaptation pour les personnes âgées qui ont subi un AVC et qui vivent à domicile (projet BRAD : Besoins de réadaptation des aînés à domicile). Cette étude multicentrique (3 lieux géographiques), financée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC); 2003-2006) a vu le jour grâce au financement du Réseau en permettant de développer un protocole solide et de réaliser une étude pilote qui a fourni les données préalables indispensables à son financement extérieur.

Le projet BRAD n'ayant plus besoin du support financier des réseaux impliqués pour évoluer, le développement d'un deuxième thème de recherche, soit celui de l'intensité des traitements en réadaptation (projet PIT : Projet intensité des traitements), a été initié à l'automne 2003. Suivant la même structure de développement que le projet BRAD, les chercheurs ont d'abord élaboré un protocole, mis sur pied l'infrastructure technologique requise au projet puis réalisé une étude pilote à l'automne 2004. Une demande de financement a été obtenue des IRSC au concours de mars 2005.

Cette étude multicentrique porte sur les composantes de la charge (intensité, volume, densité et fréquence) des interventions de trois disciplines de réadaptation (ergothérapie, physiothérapie&

Financement

  • Fonds de la recherche en santé du Québec

Publications et communications

Publications

Shatenstein, B., Payette, H., Nadon, S., Gray-Donald, K. and members of the Division on Nutrition and Healthy Aging, FRSQ Network on Aging. (2003). An approach for evaluating lifelong functional foods intakes in elderly people. J Nutr 133 , 2384-2391.

H Payette, V Boutier, C Coulombe, P Gaudreau, K Gray-Donald, J Morais, B Shatenstein, I Dionne, G Ferland, T Fulop, D Jacques, MJ Kergoat, A Khalil, D Tessier, C Veyrat-Durebex, R Wagner. A Computer-Base Data Collection for the Quebec Longitudinal Study of Nutrition as a Determinant of Successful Aging (NuAge) . Fourth European Congress on Nutrition and Health in the Elderly People, November 2004, Toulouse (FR)

P Gaudreau, L Pomerleau, J Morais, A Khalil, I Dionne, G Ferland, T Fülöp, K Gray-Donald, D Jacques, M-J Kergoat, H Payette, B Shatenstein, D Tessier, C Veyrat-Durebex, R Wagner. Computerized management of biological samples : The NuAge Study . Fourth European Congress on Nutrition and Health in the Elderly People, November 2004, Toulouse (FR)

Disciplines

  • Gérontologie
  • Gérontopsychiatrie
  • Andragogie
  • Psychiatrie
  • Psychologie
  • Sciences infirmières
  • Médecine physique et réadaptation
  • Service social et travail social
  • Nutrition
  • Sexologie
  • Neurosciences
  • Médecine palliative
  • Médecine préventive

Champ d’expertise

  • Vieillissement
  • Personne âgée/Ainés
  • Déterminants sociaux de la santé
  • Médecine sociale
  • Intervention en service social
  • Inégalités sociales
  • Épidémiologie sociale
  • Déterminants sociaux
  • Statistique sociale
  • Action sociale
  • Aspect social de l'alimentation
  • Politiques sociales
  • Psychologie sociale
  • Nutrition
  • Malnutrition
  • Transition nutritionnelle
  • Maladies de la nutrition
  • Sexe et genre
  • Violence
  • Violence familiale
  • Négligence
  • Évaluation des interventions populationnelles
  • Famille
  • Réadaptation (prévention de l'incapacité)
  • Adaptation psychosociale
  • Inadaptation psychosociale
  • Technologies de la santé
  • Technologies de l'information et de la communication
  • Soins de longue durée
  • Soins infirmiers
  • Dépenses de soins santé
  • Organisation des soins
  • Accessibilité/Accès aux soins
  • Évaluation de la qualité des soins
  • Qualité des soins
  • Coûts des soins
  • Soins intégrés
  • Soins médicaux
  • Santé mentale
  • Évaluation des services de santé
  • Canada
  • Italie
  • France
  • Espagne