Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences de la vie; Sciences de la santé; Sciences médicales

François Meurens

Immunologie vétérinaire : espèce porcine en tant qu'espèce cible et d'intérêt biomédical

Professeur agrégé

Faculté de médecine vétérinaire - Département de pathologie et microbiologie

Autre numéro : 514 343-6111 #33191 (Travail 1)
Autre courriel : francois.meurens@umontreal.ca (Travail)

Portrait

Expertise de recherche

Le Dr Meurens a commencé sa carrière scientifique avec l’étude de la recombinaison génétique chez les alphaherpèsvirus de ruminants. Ensuite lors de ses recherches menées à VIDO-InterVac (Saskatoon), l’INRAE (Tours, France) et Oniris (Nantes, France) il a infléchi sa thématique vers l’hôte porcin en considérant différents agents pathogènes porcins et humains (salmonelles, colibacille, virus influenza, vSRRP, Entamoeba histolytica, Chlamydia trachomatis…). En immunologie il affectionne les questions relatives à l’immunité des muqueuses (surtout digestive et respiratoire) et aux réponses innées, chez le porc en tant qu’espèce cible et en tant qu’espèce d’intérêt biomédical. Toutes ces recherches sont menées dans l’optique de mieux traiter nos animaux et de réduire l’usage d’antimicrobiens.

Biographie

François Meurens a obtenu un diplôme de médecin vétérinaire en 2000, de l’Université Catholique de Louvain & Université de Liège (Belgique). Par la suite, il a complété une maîtrise en sciences vétérinaires en 2001, ainsi qu’un Ph. D. en sciences vétérinaires en 2004, à l’Université de Liège. Il a fait une formation postdoctorale de 2005 à 2007 à l’Université de la Saskatchewan et a occupé un poste de « scientifique niveau 3 » au VIDO-InterVac de 2012 à 2015. Depuis 2015, il occupait un poste de professeur d’immunologie et microbiologie (virologie) à l’École Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes-Atlantique (France), ainsi qu’un poste de directeur de l’équipe Immunocare dans l’Unité Mixte de Recherche INRAE de Nantes.

Affiliations et responsabilités

Affiliations de recherche

Enseignement et encadrement Ce professeur recrute

Recrutement en recherche Ce professeur recrute

Projet : Interactions de Streptococcus suis avec la muqueuse intestinale porcine

La filière porcine est confrontée à des défis de rentabilité et d'acceptabilité des produits par les consommateurs. Les éleveurs doivent faire face à des menaces sanitaires telles que les diarrhées néonatales, les diarrhées post-sevrage et les troubles respiratoires. Streptococcus suis (S. suis), un agent pathogène important du porc, pouvant causer des méningites, des arthrites, des chocs septiques et des troubles respiratoires. C’est aussi un agent zoonotique. L'ingestion de nourriture contaminée par S. suis de sérotype 2 a été identifiée comme un facteur de risque de méningite chez les adultes au Vietnam et en Thaïlande.

Chez le porc, S. suis semble pénétrer principalement par les voies respiratoires supérieures, bien que le tractus gastro-intestinal soit rapidement colonisé après le sevrage. Des études ont montré que S. suis peut franchir la barrière intestinale lors d'un stress modéré, ce qui suggère que le tractus gastro-intestinal peut être une autre voie d'entrée. Cependant, les relations entre S. suis et le tractus gastro-intestinal restent peu comprises. Divers facteurs, outre la souche de S. suis, influencent la capacité de la bactérie à franchir la barrière intestinale chez le porc, notamment le pH gastrique, lui-même influencé par l'alimentation et des événements comme le sevrage. L'âge optimal pour le passage de S. suis à travers la barrière intestinale et les circonstances restent à déterminer. Le site exact de passage dans l'intestin et le rôle des structures lymphoïdes secondaires nécessitent également une clarification. Le projet proposé ici vise à éclaircir les relations entre S. suis et le tractus gastro-intestinal chez le porc, en commençant par des systèmes d'investigation simples (culture de cellules épithéliales intestinales) et en progressant vers des systèmes plus complexes (organoïdes et explants intestinaux).

Techniques envisagées : culture cellulaire, polarisation des cellules, RT-qPCR, production d’organoïdes intestinaux, Western blot, CRISP-Cas9, bio-informatique, statistiques

Poste disponible : maîtrise en sciences vétérinaires

Superviseurs :

  • Dr François Meurens, Professeur agrégé en immunologie vétérinaire, Département de pathologie et microbiologie
  • Dr Matheus Costa, Assistant Professor, Western College of Veterinary Medicine, University of Saskatchewan

Milieu :

Faculté de médecine vétérinaire (St-Hyacinthe), à 60 km de Montréal

  • Centre intégré des maladies infectieuses animales : CIMIA
  • Groupe de recherche sur les maladies infectieuses chez les animaux de production : GREMIP
  • Interactions avec plusieurs groupes de recherche : GREZOSP, GRESA

Profil recherché :

  • Diplôme de 1er cycle ou 2e cycle en médecine vétérinaire, agronomie, biologie ou autre discipline pertinente au projet
  • Intérêt pour l’immunologie, la bactériologie et la biologie moléculaire
  • Bon dossier académique
  • Bonne capacité d’analyse et de synthèse
  • Bonne maîtrise du français (écrit et oral) et bonne compréhension de l’anglais écrit

Rémunération :

L’étudiant(e) sera financé(e) par une bourse de recherche. Les étudiant(e)s ayant un très bon dossier académique pourront postuler à des fonds internes ou externes afin d’obtenir des bourses d’études supplémentaires.

Début du programme Les personnes intéressées sont encouragées à postuler dès que possible.

Déposer sa candidature

  • Lettre décrivant vos intérêts et qualifications pour le poste (maximum 1 page)
  • Curriculum vitae
  • Dernier relevé de notes universitaires
  • Nom et coordonnées de deux personnes pouvant agir à titre de référence

Veuillez faire parvenir votre application par courriel à :

Projets

Projets de recherche

2022 - 2029

Centre de Recherche en Infectiologie Porcine et Avicole (CRIPA)

Chercheur principal : Mariela Segura
Sources de financement : FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(RS) Programme de regroupements stratégiques
2022 - 2029

Appui au Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole (CRIPA)

Chercheur principal : Mariela Segura
Sources de financement : Fédération des producteurs d'oeufs du Québec
Programmes de subvention :
2022 - 2025

Nouvelles Initiatives du CRIPA en partenariat avec IRSST

Chercheur principal : Mariela Segura
Sources de financement : IRSST/Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Programme de recherche

Rayonnement

Publications et communications

Disciplines

  • Immunologie
  • Infectiologie
  • Sciences biomédicales
  • Microbiologie
  • Microbiologie médicale

Champ d’expertise

  • Immunologie
  • Porc
  • Virologie
  • Biologie moléculaire
  • Zoonoses
  • Microbiologie
  • Europe
  • Amérique du Nord
  • Époque contemporaine
  • Médecine porcine
  • Bovins
  • Animaux de la ferme

Aide en ligne pour votre profil | Nous joindre

Le Répertoire des professeurs est propulsé par les données du SADVR et est un projet du CENR.

Personnes-ressource dans nos équipes
Qui fait quoi?
Formulaires, procédures et systèmes
Formulaires et procédures
Occasions de financement avec PIVOT
PIVOT