Passer au contenu

/ La recherche

Je donne

Rechercher

Sciences sociales et humaines; Arts et musique; Arts et lettres; Économie et politique

Marie-Hélène Benoit-Otis

Musicologue, spécialiste des liens entre musique et politique

Professeure agrégée

Faculté de musique

Pavillon de la Faculté de musique, local B740

514 343-2173

marie-helene.benoit-otis@umontreal.ca

Médias

Marie-Hélène Benoit-Otis, Marie-Pier Leduc, Lire, écouter, écrire

Causerie animée par Marie-Noëlle Lavoie et organisée à la librairie Olivieri.

Marie-Hélène Benoit-Otis - Prix d’excellence en enseignement 2018

Chaque année, l'Université de Montréal honore celles et ceux qui se distinguent pour leur engagement exceptionnel dans les diverses facettes de la formation et de l’encadrement des étudiants. En 2018, Marie-Hélène Benoit-Otis obtient le prix d’excellence en enseignement aux professeurs. Rencontre avec la lauréate. Catégorie

Marie-Hélène Benoit-Otis | Université de Montréal

Marie-Hélène Benoit-Otis, professeure à la Faculté de musique de l'Université de Montréal, fait partie de la cohorte 2019 admise au Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en arts et en science de la Société royale du Canada (SRC).

Mozart a été récupéré par les nazis

Marie-Hélène Benoit-Otis, professeure à la Faculté de musique de l'Université de Montréal, vient de publier un essai avec sa collègue de la Sorbonne, Cécile Quesney, sur la Semaine Mozart en 1941, qui célébrait à Vienne le 150e anniversaire de la mort du compositeur. L’Allemagne nazie a donc «récupéré» Mozart.

Portrait

Expertise de recherche

Marie-Hélène Benoit-Otis est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en musique et politique, affiliée à la Faculté de musique (OICRM) et à la Faculté des arts et des sciences (CCÉAE). Les travaux qu’elle réalise dans ce cadre explorent les relations entre musique et politique, plus particulièrement – mais pas exclusivement – sous le Troisième Reich et pendant la période d’après-guerre. Elle s’intéresse par ailleurs à un vaste éventail de sujets reliés à la musique des XVIIIe, XIXe et XXe siècles, parmi lesquels les opéras de Mozart, Wagner et le wagnérisme, les écrits de compositeurs, la mise en scène lyrique et la musique française de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Biographie

Professeure agrégée à la Faculté de musique depuis juin 2018 (après y avoir été professeure adjointe de janvier 2013 à mai 2018), Marie-Hélène Benoit-Otis a obtenu en 2010 un doctorat en musicologie de l’Université de Montréal et de la Freie Universität Berlin, ainsi qu’un diplôme de troisième cycle en études allemandes dans le contexte européen du Centre canadien d’études allemandes et européennes (CCÉAE).

De janvier 2011 à décembre 2012, elle a complété un stage de recherche postdoctorale en musicologie à University of North Carolina at Chapel Hill. En 2015-2016, elle effectué un séjour de recherche d’un an en Allemagne (Hochschule Magdeburg-Stendal et Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg) grâce à un fellowship de la Fondation Alexander von Humboldt, et en octobre 2019, elle a été titulaire d’une Chaire internationale à l’Université libre de Bruxelles.

Actuellement directrice de la Revue musicale OICRM et membre du comité de gestion du CCÉAE, elle fait également partie de l’équipe Musique française de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM), du comité scientifique des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique et du Collège des nouveaux chercheurs et créateurs de la Société royale du Canada. Ses travaux bénéficient régulièrement du soutien du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQ-SC) et du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

À la Faculté de musique, elle est responsable du cours de Méthodologie en musique, pour lequel elle a publié un manuel pédagogique avec la collaboration de Marie-Pier Leduc (Lire, écouter, écrire: Initiation à la recherche en musique à partir des méthodes des sciences humaines, Presses de l’Université de Montréal, 2018). Elle enseigne par ailleurs l’esthétique musicale, l’historiographie musicale et différents séminaires portant notamment sur les liens entre musique et politique. Ses réalisations dans le domaine de l’enseignement lui ont valu en 2018 un Prix d’excellence en enseignement aux professeurs de l’Université de Montréal.

Prix et distinctions

  • 2020 : Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Livre de l’année » pour Mozart 1941 : La Semaine Mozart du Reich allemand et ses invités français (Presses universitaires de Rennes, 2019)
  • 2020 : Sélection du Prix France Musique des Muses pour Mozart 1941 : La Semaine Mozart du Reich allemand et ses invités français (Presses universitaires de Rennes, 2019)
  • 2020 : Finaliste pour le Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Livre de l’année » pour Lire, écouter, écrire : Initiation à la recherche en musique à partir des méthodes des sciences humaines (Presses de l’Université de Montréal, 2018)
  • 2018 : Prix d’excellence en enseignement, Catégorie professeurs
  • 2014 : Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Livre de l’année » pour Ernest Chausson, Le Roi Arthus et l’opéra wagnérien en France (Peter Lang, 2012)
  • 2013 : Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Article de l’année » pour « Richard Wagner, Louis de Fourcaud, and a Path for French Opera in the 1880s » (ACT : Zeitschrift für Musik und Performance, no 3, mai 2012)
  • 2011 : Thurnauer Preis für Musiktheaterwissenschaft (Prix de Thurnau pour l’étude du théâtre musical), Université de Bayreuth, Allemagne
  • 2008 : Médaille académique d’or de la Gouverneure générale du Canada
  • 2008 : Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Article de l’année » pour « Une clémence inattendue : La thématique du pardon dans Die Entführung aus dem Serail de Stephanie et Mozart » (Revue de musicologie, vol. 92, no 2, 2006)

Enseignement et encadrement

Encadrement

Thèses et mémoires dirigés (dépôt institutionnel Papyrus)

2021

Vers une typologie du premier mouvement de sonate chez Joseph Haydn (1732-1809) : une analyse des 52 premiers mouvements Hob. XVI

Diplômé(e) : Larouche, Sarah-Ann
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Mus.
2021

L’instrumentalisation des opéras de Giacomo Puccini par le régime fasciste italien : le cas de Turandot

Diplômé(e) : Legault, Matilde
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
2021

La musique à l'ère de McCarthy : diplomatie, propagande et résistance musicale de 1950 à 1960

Diplômé(e) : Villemaire, Alexandre
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
2019

Le pacifisme en musique : autour du War Requiem de Benjamin Britten

Diplômé(e) : Rodriguez Mayen, Sebastian
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Mus.
2019

Commémorer Verdi sous le fascisme : les célébrations de 1941

Diplômé(e) : Prud'homme, Gabrielle
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
2018

Le rire blanc face à l’humour noir dans la littérature de la Shoah : le rire traumatique chez Tillion, Wiesel et Gary

Diplômé(e) : Paquin-Buki, Gabriel
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
2018

Mémoire de la Guerre civile espagnole : l'engagement politique de Roberto Gerhard dans ses ballets Don Quixote et Pandora

Diplômé(e) : Desrosiers, Judy-Ann
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.

Projets

Projets de recherche

2019 - 2025

La musique au service du pouvoir, entre propagande et diplomatie : Du Troisième Reich à la fin de la Guerre froide

Chercheur principal : Marie-Hélène Benoit-Otis
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir
2017 - 2025

Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM)

Chercheur principal : Michel Duchesneau
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV129894-(RG) Programme Regroupements stratégiques
2019 - 2024

Musique en France 1870-1950 : discours et idéologies

Chercheur principal : Michel Duchesneau
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SE) Programme Soutien aux équipes de recherche - Stade de développement : Renouvellement
2019 - 2024

Chaire de recherche du Canada en Musique et politique

Sources de financement : SPIIE/Secrétariat des programmes interorganismes à l’intention des établissements
Programmes de subvention : PVX50399-Chaires de recherche du Canada
2016 - 2022

La presse musicale en France (1890-1940): discours et idéologies

Chercheur principal : Michel Duchesneau
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir
2018 - 2021

Musique et sorties de guerres (XIXe-XXIe siècles)

Chercheur principal : Marie-Hélène Benoit-Otis
Co-chercheurs : Michel Duchesneau
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion
2016 - 2021

Diplomatie culturelle ou propagande musicale? L’exemple de la récupération politique de Mozart en pays germanophones avant, pendant et après le IIIe Reich (1918-1949)

Chercheur principal : Marie-Hélène Benoit-Otis
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir
2014 - 2019

MUSIQUE EN FRANCE 1870-1950 : DISCOURS ET IDEOLOGIES

Chercheur principal : Michel Duchesneau
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SE) Programme Soutien aux équipes de recherche - Stade de développement : Renouvellement
2014 - 2018

MOZART ET LA PROPAGANDE MUSICALE NAZIE DANS LAUTRICHE ANNEXEE (1938-1945)

Chercheur principal : Marie-Hélène Benoit-Otis
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV113813-(NP) Soutien à la recherche pour la relève professorale
2011 - 2018

REGROUPEMENT STRATEGIQUE - REGROUPEMENT MUSIQUE, OBSERVATOIRE INTERDISCIPLINAIRE DE CREATION ET DE RECHERCHE EN MUSIQUE (OICRM)

Chercheur principal : Michel Duchesneau
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV129894-(RG) Programme Regroupements stratégiques
2013 - 2017

"MÉMOIRE MUSICALE ET RÉSISTANCE DANS LES CAMPS : AUTOUR DE L'OPÉRETTE-REVUE ""LE VERFÜGBAR AUX ENFERS"" DE GERMAINE TILLION"

Chercheur principal : Philippe Despoix
Co-chercheurs : Marie-Hélène Benoit-Otis
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir
2013 - 2015

MOZART ET LA PROPAGANDE MUSICALE NAZIE DANS L'AUTRICHE ANNEXÉE (1938-1945) : L'EXEMPLE DE LA MOZART-WOCHE DES DEUTSCHEN REICHES (VIENNE 1941)

Chercheur principal : Marie-Hélène Benoit-Otis
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX20020-Subvention institutionnelle du CRSH - Subventions d'exploration

Rayonnement

Publications et communications

Publications

Parmi les publications récentes de Marie-Hélène Benoit-Otis, on compte le collectif Chanter, rire et résister à Ravensbrück : Autour de Germaine Tillion et duVerfügbar aux Enfers (coédité avec Philippe Despoix, Djemaa Maazouzi et Cécile Quesney, Paris, Seuil, 2018), ainsi que la monographie Mozart 1941 : La Semaine Mozart du Reich allemand et ses invités français (coécrite avec Cécile Quesney, Presses universitaires de Rennes, 2019), qui a obtenu en 2020 le Prix Opus du Conseil québécois de la musique dans la catégorie « Livre de l’année ».

Également active en tant que traductrice (de l’anglais et surtout de l’allemand vers le français), Mme Benoit-Otis a notamment réalisé une traduction annotée des Fondements de l’histoire de la musique de Carl Dahlhaus (Arles/Paris, Actes Sud/Cité de la musique, 2013) et une nouvelle traduction française des écrits antisémites de Wagner (dans Jean-Jacques Nattiez, Wagner antisémite, Paris, Christian Bourgois, 2015).

Elle présente régulièrement des conférences en français, en anglais et en allemand à travers l’Europe et l’Amérique du Nord, notamment dans le cadre de congrès internationaux comme ceux de l’International Musicological Society, de la Gesellschaft für Musikforschung et de l’American Musicological Society.

Pour une liste de publications et communications plus complète, cliquer ici.

Disciplines

  • Musicologie
  • Histoire
  • Histoire des arts
  • Science politique

Champ d’expertise

  • Musicologie
  • Musicologie historique
  • Musiques, histoire et sociétés
  • Esthétique musicale
  • 18e siècle
  • 19e siècle
  • 20e siècle
  • France
  • Allemagne
  • Autriche